FN : Gollnisch ne veut pas “sacrifier Jean-Marie Le Pen sur l’autel du politiquement correct”

Bruno Gollnisch, membre du bureau politique et membre de droit du comité central du FN, député Européen, était l’invité politique de Patrick Roger ce jeudi sur Europe 1. “Sur le plan politique, je ne vois pas du tout l’intérêt de sacrifier Jean-Marie Le Pen sur l’autel du politiquement correct, a-t-il expliqué. Parce que dans ce domaine, on n’en fera jamais assez.” :

Articles liés

54Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • marie france , 20 août 2015 @ 15 h 03 min

    tout est bon dans Monsieur GOLLNISCH, ce n’est que mon avis

  • xrayzoulou , 20 août 2015 @ 15 h 50 min

    Il a parfaitement raison !!!

  • Marino , 20 août 2015 @ 15 h 53 min

    ON RÉCAPITULE:

    • La bombe : les propos sur les chambres à gaz et l’interview à Rivarol. Invité de BFMTV le 2 avril dernier, Jean-Marie Le Pen est interrogé sur ses déclarations sur les chambres à gaz, “détail” de la Seconde Guerre mondiale. Et il ne regrette rien. La semaine suivante, il en remet une couche dans une interview à l’hebdomadaire d’extrême droite Rivarol. Du maréchal Pétain aux origines espagnoles de Manuel Valls, chaque phrase ou presque de l’entretien est une provocation délibérée.

    Marine Le Pen parle de “suicide politique” et ouvre une procédure disciplinaire contre son père.

    • Le désaveu : pas de candidature aux régionales. Alors que la plupart des cadres frontistes condamnent ses propos, Jean-Marie Le Pen est contraint de renoncer à sa candidature aux élections régionales en Paca. C’est sa petite-fille, Marion Maréchal-Le Pen, qui est investie par le parti le 17 avril.

    • La mise en scène : un 1er mai très agité. Jean-Marie Le Pen se rappelle toutefois au bon souvenir de sa fille lors du traditionnel défilé du FN, le 1er mai à Paris. Le patriarche commence par déposer, seul, une gerbe devant la statue de Jeanne d’Arc. “Jeanne, au secours !”, tonne-t-il sous l’œil des caméras. Puis, alors que Marine Le Pen s’apprête à prononcer son discours, il monte sur la scène pour saluer la foule, avant de quitter les lieux aussi sec.

    • La sanction : Jean-Marie Le Pen suspendu du FN. Le 4 mai, le bureau exécutif décide la suspension de Jean-Marie Le Pen du FN. “Une félonie”, s’étrangle-t-il sur Europe 1, ajoutant à propos de sa fille : “j’ai honte qu’elle porte mon nom”.

    • Le jugement : Le Pen convoqué au bureau exécutif. Le 4 août, au beau milieu de l’été, Marine Le Pen convoque de nouveau son père devant le bureau exécutif du FN “statuant en formation disciplinaire”. La grande explication est prévue pour le jeudi 20 août. Une séance qui pourrait déboucher sur une exclusion pure et simple du cofondateur du parti. Mais dans ce cas de figure, nul doute que Jean-Marie Le Pen lancera à nouveau ses avocats aux trousses de sa fille. Il est donc peu probable qu’il s’agisse de l’épisode final. Plutôt du début de la saison 2…

    * Gollnish député européen et membre du bureau politique du FN invité des merdias

    “Cette procédure m’apparaît superflue. La seule chose intelligente à faire serait de s’asseoir autour d’une table et de discuter”,

    JMLP “mérite” sa liberté d’expression. Il devra répondre de ses propos réitérés sur les chambres à gaz, ainsi que ceux visant Marine Le Pen et le numéro 2 du parti, Florian Philippot.
    “Le FN est surtout sur les antennes en raison de ce conflit”, se désole le membre du parti
    De là à craindre que le Front national ne soit plus audible ?
    “C’est ma crainte”, conclut Bruno Gollnisch.

    NB : Gollnish, Invité sur les antennes en raison de ce conflit….

    Lui en premier, aurait dû refuser cette invitation !

  • dissident , 20 août 2015 @ 16 h 31 min

    dommage que mr Gollnisch n ai pas ete suivi dans cette affaire, il est la voix de la raison et de la sagesse, il suffisait de dire que JMLP n engageait plus par ses propos le fn en son entier, mais que la iberte d expression etait sacree malgré le conformisme ambiant

  • marie france , 20 août 2015 @ 19 h 40 min

    Marino,je ne vous suis pas,pourquoi aurait il du refuser,simplement parce qu’il défend JMLP ?? J e pense qu’il a eu raison de prendre la défense pour les “phrases terrrrrribles que son chef a dites,ou est le respect de la liberté de paroles ??c’est vrai que dans ce pays il faut avoir la bouche en cul de poule et parler le politiquement correct,heureusement ,nous avons encore la chance (mais pour combien de temps ) d’avoir la liberté de penser dans sa tête,et Monsieur Gollnisch a dit et parler vrai,sans attaquer ni sali quelqu’un du FN,mais lui,est fidèle ,voilà la différence,quand à vous Marino ,demandait ce qu’a fait JMLP pour son pays ,vous y allez un peu fort ,Il a tout bonnement servi son pays en se battant pour Lui;Cordialement

  • Marino , 20 août 2015 @ 20 h 47 min

    Jean-Marie Le Pen exclu du Front national

    Après plus de trois heures de débat, ce jeudi, au siège du Front national à Nanterre, le bureau exécutif a pris la décision, « à la majorité requise », d’exclure Jean-Marie Le Pen comme membre du parti qu’il avait fondé.

    La direction lui reproche d’avoir multiplié les provocations depuis le début de la crise avec sa fille Marine Le Pen et d’avoir ainsi fragilisé la ligne et la stratégie du parti./

  • Trahi , 20 août 2015 @ 21 h 12 min

    On ne peut pas gagner à tous les coups JMLP. Le bureau politique du FN que certains ici appellent les clowns, ces clowns peut être n’ont pas reculé et changé d’avis. C’est très important d’avoir des dirigeants qui respectent les votes des électeurs….JMLP comme ledit en ce moment son avocat, va ENCORE faire appel à la justice Taubirienne, la plus ripoue qu’il y est en ce monde…Encore un appel à qui? A c’est copains socialos, je n’ose y croire, mais ne sait on jamais….

Les commentaires sont clôturés.