L’UMP propose de prêter «allégeance aux armes de la France»

« L’allégeance aux armes de la France » est une des vingt-neuf propositions présentées mardi après-midi par l’UMP à l’occasion de sa convention sur la défense nationale. « Nous faisons nôtre cette célèbre formule de John Kennedy, qui invitait à se demander non pas ce que le pays pouvait faire pour nous mais ce que nous pouvions faire pour le pays », a déclaré Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP. Ce serment interviendrait à l’occasion de la Journée d’appel et de préparation à la défense (JAPD) pour tous les Français. De plus le parti majoritaire propose que cette allégeance soit également prêtée par ceux qui font l’acquisition de la nationalité française. « Même si le mot est peut-être un peu ancien », concède Hervé Mariton, il « doit être aussi un engagement clairement annoncé au moment de l’acquisition de la nationalité française. »

Autres articles

6 Commentaires

  • K. , 20 Sep 2011 à 16:08 @ 16 h 08 min

    Faut-il rire ou pleurer des périodes pré-éléctions?

  • jejomau , 20 Sep 2011 à 16:20 @ 16 h 20 min

    Moi je dis qu’il faut ici .. en pleurer ! Ils sont vraiment frappa-dingues : après avoir supprimé le service militaire par lequel le français devait réellement montrer dans sa chair (par le sang à devoir éventuellement verser) sa fidélité à la France…Ils prétendent nous expliquer que, par un papier signé sur le coin de la table .. on ira défendre la patrie “mondialiste”…

    Ils sont vraiment à mille lieues dans le cosmos, complètement déconnecté de toute réalité…

  • Clause Simonet , 21 Sep 2011 à 9:54 @ 9 h 54 min

    La réciproque devrait aussi être vraie: L’état devrait alors s’engager de son coté et sans défection à fournir un travail, un logement et une protection sociale à tout les citoyens Francais !

  • SAINT MARTIN Louis , 21 Sep 2011 à 10:09 @ 10 h 09 min

    Rien ne pourra remplacer un authentique code de la nationalité basé sur la filiation (jus sanguinis) et non sur le lieu de naissance (jus solis) : n’est Français(e) celle ou celui qui est né(e) de parents français.
    Maurras pensait qu’il fallait 3 générations pour accéder à la nationalité française.
    Avoir fait ses preuves et avoir manifesté constance et fidélité en quelque sorte.
    Si nous ne pouvons imposer une telle conception des choses dans un temps où tout va très vite, nous pouvons exiger de nos élus qu’ils cessent de fabriquer des Français de papier qui arborent des drapeaux algériens, marocains, tunisiens, palestiniens ou israéliens à la moindre occasion et jamais le drapeau du pays qui les accueille, le nourrit et subit leurs “incivilités” – doux euphémisme !
    Que tous ces gens là qui ne sont Français ni par l’Histoire, ni par les origines ethniques, ni par la culture, ni par la religion, ni par la langue et ni surtout par le coeur, restent étrangers chez nous ou qu’ils retournent chez eux s’ils ne se comportent pas comme des Français civilisés chez nous. Il n’y a pas d’autre politique raisonnable et cohérente qui tienne.
    C’est sur ce socle qu’il faudra redéfinir les conditions dans lesquelles une personne étrangère peut accéder – après mise à l’épreuve véritable – à la nationalité française.
    Qu’il y ait un serment d’allégeance prêté “aux armes de la France” – formule d’autant plus creuse qu’elle est redondante — mais à la France et à la France seule, ne peut faire de mal même si cela n’engage pas à grand-chose dans un temps où les serments les plus sacrés sont devenus lettre morte : le mariage par exemple ou les engagements du baptême et de la communion chez les Chrétiens. Quant aux serments politiques………

  • jmj , 22 Sep 2011 à 10:41 @ 10 h 41 min

    Proposition ridicule

  • Trucker , 10 Juin 2013 à 19:56 @ 19 h 56 min

    Tout à fait d’accord sur le ridicule de la proposition, surtout venant d’un Jean François Copé qui préconisait il y a quelques temps de cela, de concert avec des élus socialistes, c’est tout dire, de faciliter l’intégration des enfants issus de l’immigration maghrébine en France en leur apprenant ……l’arabe à l’école !!!!

    Alors le serment d’allégeance ?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen