Alain Soral : «Caroline Fourest n’a jamais été tabassée»

Dans une vidéo postée mercredi sur Dailymotion et mise en avant sur le site de son association Égalité et Réconciliation, Alain Soral revient sur les affirmations de Caroline Fourest, relatives à sa provocation puis à sa victimisation de l’automne 2012. Pour rappel, la militante homosexualiste a prétendu avoir été très violemment agressée par des manifestants catholiques le 18 novembre, ce qui ne l’a pas empêché d’apparaître le lendemain toute fraîche et pimpante sur les plateaux TV :

“Elle n’a jamais été tabassée, elle n’a jamais été agressée, heureusement et tant mieux pour elle. Qu’elle regarde bien la tête de ce monsieur (Viktor Sviatski, ndlr) et qu’elle sache ce que c’est que de se faire passer à tabac, vraiment. Qu’elle réfléchisse bien sur ce que c’est, la vraie violence, et que pour l’instant elle ne l’a jamais subie.”

Voir aussi :
> VIDÉO | Béatrice Bourges mouche Caroline Fourest

Articles liés

23Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • xrayzoulou , 20 septembre 2013 @ 11 h 49 min

    Tout est bon pour se faire passer pour une victime, le mensonge en particulier et salir les gens qui n’ont pas les mêmes idées que soit (comme Bidochon dont elle doit être une adoratrice !)

  • J.75 , 20 septembre 2013 @ 12 h 30 min

    Mais c’est une évidence qu’elle n’a pas été tabassée!

    D’ailleurs Béatrice Bourges lui avait fait remarquer cela et la folle s’était emportée comme de bien entendu, prise au piège dans ses mensonges…

  • Pascal Caen , 20 septembre 2013 @ 12 h 40 min

    En effet, Soral, Dieudonné, le FN, la LMPT, tout est bon pour se faire passer pour des victimes.

  • François Desvignes , 20 septembre 2013 @ 12 h 54 min

    Elle est sincère ; n’ayant jamais reçu de gifle de ses parents, cette enfant gâtée confond “se faire contredire” et “se faire tabasser”.

    Soral manque de fraternité : il faut au contraire apprendre à Fourest la différence entre les verbes du premier et les verbes du second groupe : le verbe “tabasser” et le verbe contredire”

    Au besoin en tapant dessus en guise de contradiction.

    Une baffe sur le plateau du 20H, ça le ferait pour l’audimat ?

  • fendu du chichoule , 20 septembre 2013 @ 13 h 25 min

    Le but recherché n’etait pas de passer pour une victime, mais de faire croire que les manifestants de civitas, et par extension tout les opposants, étaient d’horribles intégristes catholiques d’extréme droite homophobes et racistes. Animés de leur haine bestiale ils tabassent de pauvres femmes pacifiques, les dénommées femen invitées spécialement en France pour ce type d’opération trés médiatisée. Voilà qui devait prouver que derrière les opposants au mariage homos se cachaient des homophobes voir pire des antisémites. Ce sera du reste la fil rouge des défenseurs du mariage homo traitant à souhait leurs opposants, d’homophobes, puis de racistes etc….etc… pour le reste vous connaissez la chanson.

  • J.75 , 20 septembre 2013 @ 13 h 31 min

    Ces femmes “pacifistes” que sont les FemHaine, vidaient des extincteurs sur des bébés en poussette, par contre ceci étant avéré par des preuves photos et vidéos! Mais cela n’ayant, bizarrement, pas fait la une des journaux!

  • pas dupe , 20 septembre 2013 @ 15 h 16 min

    Fourest est un pion de la franc-maçonnerie. Ce qui explique tout !

Les commentaires sont clôturés.