Laurent Wauquiez : “La diversité nous grignotte déjà trop”

Laurent Wauquiez : “La diversité nous grignotte déjà trop”

Interrogé par Laurence Ferrari sur I>Télé, Laurent Wauquiez affirme qu'”on ne règle pas le problème des migrants en les disséminant partout en France” :

Autres articles

4 Commentaires

  • Jean NOGUES , 21 Sep 2016 à 10:52 @ 10 h 52 min

    Il est plutôt sympa et très propre sur lui, ce Laurent Wauquiez. Il se targue fièrement de bien connaître l’Histoire, malgré son jeune âge. Sous le rapport de l’érudition, c’est certainement vrai. Pour le reste, wait and see…..

    Bien sûr, jai signé sa pétition sans hésiter.

    Mais il y en a vraiment marre marre marre de ces contorsions langagières hypersubtiles, de ces billards à 25 bandes pour ne pas nommer les choses par leur nom ! la dictature politiquement correcte à sauce bobo-crypto-marxiste oblige ceux qui pensent comme tout le monde à des périphrases de plus en plus longues, de plus en plus prudentes, à triple, quadruple ou quintuple sens, pour tenter de dire les choses publiquement sans les désigner par leur nom, sinon gare au bâton judiciaire ! Franchement on n’en peut plus, vivement un second amendement dans notre Constitution semble à celui de la Constituton des USA ! ! tous, tous ces intervenants publics, même cieux qui sont de bonne volonté, parlent avec un commandeur virtuel devant leurs yeux auquel ils demandent en continu si ce qu’ils sont en train de dire sera accepté par ces juges imaginaires qui leur inspirent une trouille bleue.

    Nous avons de plus en plus un gros problème avec la montée incontestable du racisme antiblanc sous toutes ses formes. La discrimination positive de plus en plus pesante tend de plus à plus à devenir l’une de ces formes : si vous êtes blanc aux yeux clairs, et que vous tuez volontairement des gens sur un trottoir avec votre auto, la presse et les bien-pensants vont vous agonir d’insultes sans retenue, vous lyncher médiatiquement sans pitié. Mais si vous êtes membre d’un autre groupe du patchwork de populations françaises, la presse va dire de vous que vous avez été un ”chauffard” alors que le terme exact serait : un assassin ! on voit même des politiciens plus zélés que les grands chefs demander l’anonymisation totale des auteurs de crimes contre les personnes ! ainsi, quand vous serez réduit à une sous-vie de pauvre infirme en chaise roulante suite à une agression, un attentat, un viol dont la nature raciste antiblanche n’aura fait aucun doute, il vous sera interdit de seulement décrire vos agresseurs ! les enquêteurs devront prendre d’infinies précautions pour ne pas risquer eux aussi le bâton judiciaire. On l’a bien vu à Nice, où dans la première heure suivant le massacre, chacun de nous a pu le constater, TOUS les médias ont eu un boeuf sur la langue alors que la nature de cette tuerie était un secret de Polichinelle : ”on ne sait pas ce qui s’est passé, attention à ne pas stigmatiser à la légère, surtout pas d’amalgame, il faut rester prudent, il faut laisser l’enquête se dérouler sans attiser les passions”, et blablabla et patin couffin…

    Pour info : depuis Charlie, on approche le total de 300 victimes décédées des suites des attentats commis en France. La totalité des victimes civiles de l’année 1961 en Algérie encore française, suite aux opérations remarquablement menées par le général Challe depuis 1959, n’atteignait pas 200 personnes ! le général de Gaulle lui-même, dans une conférence de presse, s’était targué de ces résultats, en disant tout haut à son auditoire que le total des victimes civiles du terrorisme FLN cette année-là était beaucoup moins important que le bilan des accidents de la route ; il avait même précisé que ces attentats s’étaient notablement réduits à moins d’une victime par jour, je me souviens très bien de cette précision donnée à un parterre d’où ne s’était élevé aucune contestation sur ces chiffres, ni sur le moment ni après. Car de Gaulle, certes, a trahi ses promesses d’Algérie ”française de Dunkerque à Tamanrasset”. Certes, il a tout donné au FLN après avoir décidé sa politique du ”dégagement”.Mais on oublie toujours de dire qu’il n’a mis en oeuvre cet abandon programmé qu’après avoir vaincu le FLN à plate couture MILITAIREMENT. Cette victoire dont on ne parle jamais est pourtant un fait. Le FLN fut obligé de s’expatrier en Egypte, vu l’efficacité parfaite de la ligne Morice (800 km tout de même); Il y avait davantage de français d’Algérie musulmans sous nos drapeaux dans notre armée que de militaires dans l’ALN, fraction armée du FLN. Les cadres de la principale Wilaya, la Wilaya 4 si je ne fais pas erreur (celle d’Alger), complètement découragés, ne se voyant plus aucun avenir, ont envoyé à de Gaulle, secrètement (un secret bien vite éventé) des émissaires négocier leur ralliement à la république française dans l’esprit de la ”paix des braves ”, et ce, sans en référer au GPRA réfugié en Egypte (ce fut la fameuse affaire Si Salah). Autant dire que quand des partisans du FLN d’aujourd’hui se vantent d’avoir ”vaincu l’Armée française”, voire même, pourquoi, pas tant qu’on y est, de l’avoir ”fait capituler”, ils font sourire ceux qui connaissent vraiment l’Histoire réelle, et ils n’abusent que les ignorants qui n’ont pour pitance informative que l’Humanuté, France-Obs, la ”Canard” (vous savez, cet hebdomadaire paraissant satirique le mercredi) et tutti quanti ! ! De Gaulle, qui avait son ”dégagement” en tête depuis au minimum fin 1959, (puisqu’en septembre 1959, prenant tout le monde de court —je me souviens de la stupéfaction générale, toutes classes sociales et toutes opinions confondues, quand il l’annonça—- avait décidé de procéder à un référendum en Algérie, portant sur ”lAutodétermination” de ‘ses populations), signifia aux émissaires de la Wilaya 4 une fin de non-recevoir, dont chacun de nous est libre de penser ce qu’il veut (avec de Gaulle, il ne faut quand même pas confondre l’Histoire tout court, avec ses grandeurs et ses misères, avec l’Histoire Sainte !)

  • montecristo , 21 Sep 2016 à 17:01 @ 17 h 01 min

    La diversité nous grignote déjà beaucoup trop depuis les Trente Glorieuses !
    S’il y a des gens originaires d’Espagne, du Portugal, d’Italie, de Pologne ou de Russie parfois plus Patriotes que certains collabos Français, il y en a qui n’ont pas oublié leur origine communiste et qui même … nous gouvernent ! OUI ! Je suis Gaulois … ne vous en déplaise Madame Belkacem, Madame Hidalgo ! Monsieur Bartolone … ETC ! Je ne suis pas d’origine immigrée ! Êtes vous jaloux de ne pouvoir en dire autant ou bien regrettez vous vos origines ?

  • Gisèle , 22 Sep 2016 à 0:17 @ 0 h 17 min

    Mon arbre généalogique remonte jusqu’à Louis XIV .
    Je suis sûre que mes ancêtres étaient français .
    Et … nos ancêtres étaient FRANCS, il me sembles, non ?
    Quant à la diversité … elle est dans la logique d’un seul gouvernement, d’une seule religion du N.O.M .
    Le grand singe pense avoir inventé la diversité, mais en fin de compte, si diversité il y a ce n’est que dans l’apparence . Une couleur de peau, une couleur d’yeux, une couleur de cheveux …des différences qui ne changent pas la nature exacte des hommes . Les hommes sont tous des êtres humains créés par Dieu, à son image . C’est compliqué à comprendre, mais c’est ainsi . Le reste n’est que “détail ” qui disparaît avec la mort . Donc, en pointant le doigt sur la soit disant diversité, il ne fait que nous induire en erreur, pour nous pousser à commettre ce qu’il aime le plus …. l’assassinat, la guerre …

  • le lecteur , 22 Sep 2016 à 11:44 @ 11 h 44 min

    Wauquiez peut dire ce qu’il veut et affirmer que ses ancêtres sont gaulois, il roule pour LR, il est donc du système alors pas de confiance pour ce type. Quand on aime la France réelle, on ne fait pas le tapin pour le système, on devient dissident authentique. Wauquiez ne le sera jamais, il aime trop le confort et trop taper dans la gamelle de la république anti-Française, anti-blanche et anti-catholique…

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France