UMP : La Droite forte domine les débats

Alors que Jean-François Copé vient d’être élu à la présidence de l’UMP, la volonté de soutenir une droite décomplexée semble se manifester chez les militants. Selon les chiffres des la commission interne de l’UMP (Cocoe) publiés mardi, c’est la Droite forte qui est arrivée en tête des motions proposées aux membres du parti de droite. Le courant incarné par Guillaume Peltier a recueilli 28% des voix, devant la Droite sociale de Laurent Wauquiez (21,7%), les Humanistes de Jean-Pierre Raffarin (18%), Les Gaullistes (12,3%), La Droite populaire (10,8%) et La Boîte à idées (9,2%). Il fallait dépasser la barre des 10% pour être reconnu comme un mouvement et disposer de moyens financiers et de postes dans les instances dirigeantes du parti.

Articles liés

16Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • JSG , 24 novembre 2012 @ 10 h 14 min

    Forte ou pas, la droite doit avant tout être crédible.
    Elle doit être crédible dans ses propos,
    Crédible au travers de ses représentants, qui doivent être dignes de confiance.
    JSG

  • Yves Tarantik , 27 novembre 2012 @ 14 h 32 min

    On ne peut malheureusement pas réfuter l’épithète de cocus dont on nous affuble.
    Cocus nous le sommes depuis la 1ère élection de Chirac… au moins !
    Mais nous n’en sommes pas contents, au contraire de nombreux socialistes tout aussi cocus
    mais, semble-t-il satisfait, de l’être…

    Me trompé-je, comme disait ma chère vieille grand-mère ?

Les commentaires sont clôturés.