En France, 506 000 électeurs peuvent théoriquement voter deux fois à chaque élection…

Commandé par Manuel Valls lors de son passage au ministère de l’Intérieur, un rapport sur l’élection présidentielle et les législatives de 2012 pointe plusieurs dysfonctionnements : tout d’abord un coût très élevé (604 millions d’euros dont 70% à la charge de l’Etat) mais aussi un contrôle très approximatif des listes électorales, “pas à jour”. Conséquence, de très nombreuses personnes ont eu la possibilité de voter deux fois. Si les incohérences touchent 1,1 million d’électeurs (2,5% des inscrits), 506 000 personnes sont concernées par une double inscription soit 1,1% du corps électoral. En cause la plupart du temps, la non-radiation d’un électeur sur la liste de la commune d’où il a déménagé. Il se retrouve ainsi avec la possibilité de voter dans la ville qu’il a quittée et dans celle qu’il a rejointe. Le rapport ne dit pas cependant combien de personnes ont effectivement voté deux fois.

Articles liés

12Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Gisèle , 21 novembre 2014 @ 14 h 27 min

    Non ! c’est l’inverse !

  • Gisèle , 21 novembre 2014 @ 14 h 31 min

    Inscrits ** votants ** ! Beaucoup attendent le second tour pour voter quand ils n’ont pas de choix arrêté .

  • pas dupe , 21 novembre 2014 @ 15 h 13 min

    Normalement, pour les élections en France, le nombre “d’inscrits” englobe les inscriptions faites entre septembre et décembre jusqu’à l’année précédent les élections. Le nombre ne doit pas varier entre le 1er et le 2ème tour. Sauf pour les décédés. Mais, là, à la baisse.

    Or, en 2012, le nombre des inscrits est supérieur au 2ème tour. Comment Est-ce possible ? Des européens qui auraient droit en dernière minute de s’inscrire pour voter ??? Est-ce un effet du traité de Lisbonne ??? Une ingérence d’européens dans notre pays ??? Qui a le droit de s’inscrire entre le premier et le deuxième tour ???

    en avril 2012 : 46 028 542
    en mai 2012 : 46 066 307

    en 2007, aux présidentielles :

    1er tour : 44 472 834
    2e tour : 44 472 733

    Vous pouvez constater qu’en 2007, avant le traité de Lisbonne, le nombre des inscrits est inférieur au second tour.

  • saint thomas , 22 novembre 2014 @ 8 h 24 min

    en plus qu’ils magouilles qu’ils trafiques ils y a se qui votes deux fois on seras jamais en démocratie véritable ,mais dans un pays de délinquants en col blanc , pour moi on est en oligarchie un petit nombre de personne impose sa loi aux autres

  • L'alsacien , 24 novembre 2014 @ 11 h 28 min

    Et pourtant, ayant déménagé dans le même département j’avais une carte d’électeur de ma commune de départ et de celle de ma commune actuelle et reçu les professions de foi et listes des candidats des deux communes. Honnêtement je n’ai voté que dans ma commune actuelle.

Les commentaires sont clôturés.