Nicolas Sarkozy trouve que les militants de Sens commun sont “rugueux”

Mercredi 19 novembre, Nicolas Sarkozy a évoqué ses récents propos sur « l’abrogation » de la loi Taubira lors de son meeting de Mulhouse (Haut-Rhin). « La politique, c’est d’aller au contact, c’est de rencontrer les gens, y compris quand c’est un peu rugueux. La politique, c’est aimer les gens et c’est aimer les convaincre », s’est justifié le candidat à la présidence de l’UMP. Les militants de Sens commun seront ravis d’apprendre qu’il sont “rugueux”. Quant à Sarkozy, on ne sait pas s’il nous aime, on sait juste qu’il ne nous a pas convaincus…

Autres articles

25 Commentaires

  • pas dupe , 20 Nov 2014 à 18:15 @ 18 h 15 min

    La politique c’est surtout prendre les gens pour des c.. o.. n.. s !
    Après les sans-dents… Allez, rue gueux !

  • PG , 20 Nov 2014 à 19:32 @ 19 h 32 min

    Sarkozy a tort : les militants, si l’on peut dire, (car en quoi ”militent” -ils, dans ce comité de jeunes chaisières cathos et qu’ils sont financés par l’UMP) de Sens Commun ne sont pas rugueux : ils sont bêtement naïfs.
    Ils hurlent abrogation pour faire genre, et quand le mot est lâché, ils sont contents : or abrogation de Taubira plus réécriture = mariage gay.
    De la même manière on ne les entend pas sur le projet de loi pro avortement signé par tous les groupes politiques de l’Assemblée nationale, dont l’UMP avec le PS et Mélanchon.
    Aussi quand on entendra des cathos conservateurs nous dire que le FN ferait le jeu de la gauche ou serait devenu de gauche et chevénementiste ou mélanchonien, , il sera facile de comparer entre ces imputations de l’ordre de la théorie et les actes politiques de l’UMP et de Sens Commun : Sens Commun et l’UMP alliés au Parlement avec le PS et le Front de gauche plus les Verts, c’est de la droite pure ou un programme commun de gauche ?

  • borphi , 20 Nov 2014 à 20:53 @ 20 h 53 min

    Quelle époque vivons-nous ?

    Fallait-il bannir la rugosité de la politique ?

    Assurément le politiquement correct est forcément antinomique de la rugosité !

    Je serais adhérent de “sens commun” j’aurais préféré un Sarko en galoches et gitane maïs au bec mais avec UNE parole,

    plutôt qu’un Sarko lissé , cravaté et tout en loghorrée.

  • Gisèle , 20 Nov 2014 à 20:59 @ 20 h 59 min

    C’est sûre que ça devient plutôt rugueux , quand on caresse à rebrousse poils …..

  • jejomau , 20 Nov 2014 à 22:31 @ 22 h 31 min

    oui ! le peuple Français est viril : il est imperméable aux LGBT et la veulerie !!

    Tiens, Sarko, Juppé et Cie , pour vous :

    http://www.youtube.com/watch?v=NEcfdz3wVxg

  • Mas Jean-Marie , 21 Nov 2014 à 7:40 @ 7 h 40 min

    Sens commun fait un bon boulot a l’UMP, d’autres au FN, ce qui nous importe, c’est que la chose sociétale soit réinvestie par les parti de droite qui l’avaient abandonné a la gauche depuis des décennies.
    D’où la merde actuelle.
    C’est du positif, ça marche, les électeurs se font entendre et reprennent le volant.
    Bravo, continuons.

  • PG , 21 Nov 2014 à 9:29 @ 9 h 29 min

    Sens Commun stérilise le combat en le réduisant à l’UMP, selon la ligne constante de la MPT.
    Soit Sens Commun est une association, et devrait admettre qu’on en soit membre en étant au FN, et non exclusivement de l’UMP, soit c’est une arrière cuisine de l’UMP financée par l’UMP : et alors qu’en attendre si ce n’est une série de capitulations au nom de l’ ”opportunité”, selon les mots de l’une de ses fondatrices.
    Leur silence sur la loi pro IVG signée par l’UMP et toute la gauche est à cet égard un vrai déni de convictions : leur existence apparait comme une caution fallacieuse, un peu comme ces professions qui créent des labels dits ”de qualité” qu’elles s’attribuent entre affiliés.
    C’est ce qu’on appelle la connivence et l’autojustification.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen