AGENDA | Colloque de l’Institut Thomas More sur le mariage, la famille et l’enfant

À partir du 29 janvier, l’Assemblée nationale discutera le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe et remplira ainsi la promesse de campagne du candidat François Hollande.

Les enjeux du projet, sur l’institution du mariage, sur la pérennité de la famille, sur les droits de l’enfant, sont considérables. Nous en mesurons à peine les conséquences futures, tant cette loi créera de bouleversements sociaux, juridiques, culturels.

Un très grand nombre de Français, de plus en plus nombreux, s’inquiète de sa portée, le manifeste dans la rue et s’étonne que l’exécutif n’ait pas jugé utile de prendre le temps d’un authentique débat citoyen.

C’est pour faire entendre leur voix que l’Institut Thomas More organisera sa 86e Rencontre à l’Assemblée nationale, au cœur de notre démocratie, là même où le débat doit avoir lieu.

Pour assister au colloque, écrire à [email protected] avant mardi 22 janvier 2013.

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Jacques , 21 janvier 2013 @ 9 h 54 min

    Très bonne chose que ce colloque dans les locauxx de l’Assemblée, mais il ne faut pas se faire d’illusions, les élus de gauche n’y assisteront pas, ne voulant entendre aucun argument qui leur est opposé.
    Entendu ce matin sur les ondes radios que 2 élus socialistes en appellent à la délation (même si le mot n’est pas employé) des élus “homophobes”, i.e ceux qui s’opposent au mariage gay, et proposent de dresser une carte de France de l’homophobie. Un pas de plus vers la société totalitaire.

  • Goupille , 21 janvier 2013 @ 12 h 47 min

    Un million trois cent mille personnes dans la rue leur donne du génie…
    Mieux vaut tard que jamais.

    “Mais, c’est bien, ça”, disait Sarraute.

    Combien de Francs-Macs et d'”Illuminati” (sic) dans le tas ?
    Ronds-de-jambes, occupation du terrain, dissimulation.
    Vade retro Satanas.

Les commentaires sont clôturés.