Bruno Le Maire souhaite taxer les allocations familiales

Dérapages. Non content de nous promettre « une scène de sexe » dans son prochain livre, Bruno Le Maire fait de nouveau parler de lui en prônant la taxation des allocations familiales.

Invité jeudi sur le plateau de LCI, Bruno Le Maire a soutenu la proposition socialiste de taxer les allocations familiales. « Je l’ai proposée en 2011 et je n’ai pas changé d’avis », explique-t-il. « Je sais que je suis minoritaire dans ma famille politique sur ce sujet là. Je suis attaché à notre système de protection sociale. Soyons capable de changer ».

Le député UMP de l’Eure a poursuivi en confondant la politique sociale et la politique familiale : « J’ai quatre enfants et je touche 432 euros par mois d’allocations familiales. Un ouvrier qui travaille dur et qui gagne 1 300 euros par mois. Ou même un employé qui serait à 2 000/2 200 euros par mois, ils vont toucher la même allocation. Vous trouvez ça juste ? ».

Articles liés

44Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • dissident , 21 février 2013 @ 18 h 29 min

    il faut etre un imbecile ou un sous marin pour raisonner ainsi, les allocations familiales sont une aide aux familles qui elevent des enfants car cela a un cout d elever des enfants par rapport a une famille disposant du meme revenu et n ayant pas d enfant, bientot lemaire va nous dire j”je rentre dans une epicerie, j achete un kilo de carottes le meme prix qu un ouvrier qui gagne 10 fois moins que moi est ce juste?” ce demagogue se garde bien de voter une loi qui diminuerait les indemnites exorbitantes des parlementaires par contre!

  • NP , 21 février 2013 @ 18 h 37 min

    Non, je ne trouve pas ça juste.

    Je ne trouve pas juste qu une personne qui a quatre enfants touche si peu d allocations.
    Je ne trouve pas juste qu une personne qui a quatre enfants touche la même allocation qu un ouvrier dont rien ne nous dit qu il a aussi 4 enfants.
    Je ne trouve pas juste que Bruno le Maire gagne autant que ça.

    A propos, combien gagne-t-il ? Ca, il se garde bien de le dire. Et je ne trouve pas ça juste.

  • brigitte , 21 février 2013 @ 18 h 37 min

    on n’a qu’à supprimer les allocations familiales pour les députés :-)!

  • hector galb. , 21 février 2013 @ 18 h 41 min

    Je te donne puis je te reprends (sous forme d’une taxe)
    ou
    Je diminue ce que je te donne

    Lui, il fait le deuxième choix.

    Sa proposition révèle surtout une chose : “ils” ne contrôlent plus du tout l’usine à gaz
    et ils en sont réduits à venir planter une dérivation, un tuyau, pour pomper dans leurs propres flux financiers !

    Mais pensez-vous qu’il leur viendrait à l’idée de le dire ?

  • Bruno J , 21 février 2013 @ 19 h 21 min

    M. Le Maire,

    les enfants que vous élevez ont-ils moins de besoin de vêtements, de nourriture, etc… que les enfants de l’ouvrier? Cet argent qui est donné l’est pour élever les enfants, pas pour compléter un niveau de vie. Mais si vous considérez que vous n’en avez pas besoin, qui vous empêche de faire don de cette somme à une association qui aide les enfants en difficulté?

    Vouloir à tout prix une redistribution systématique au prorata des revenus coule la classe moyenne en lui ôtant du pouvoir d’achat sans que ça change quoi que ce soit pour les gens ayant vos revenus.

    Votre vision communiste de la redistribution est navrante. Donnez 1000€ à chacun, certains l’investirons et gagneront de l’argent, d’autres s’achèteront un écran plat et seront toujours aussi pauvre. L’égalité c’est de donner à tous la même chance, pas tenter indéfiniment de remettre à flot un bateau dont les marins s’amusent à percer des trous dans la coque!

  • le_duff , 21 février 2013 @ 20 h 46 min

    Il y a Le Maire qui pense, Le Maire qui écrit et Le Maire qui essaie de faire de la politique.

    Il est incontestablement brillant : Au PS et chez les verts on trouve au mieux un DEA de Géographie qui vous permet de placer le Japon en hémisphère sud, mais Le Maire ne sait pas avec talent briser les chaînes socialistes qui gangrènent la société française.

    Un peu de social clientélisme, d’arguments faciles entendus dans le camp d en face et voilà les français vont me soutenir… Trop facile, pas de son niveau…

  • Léon , 21 février 2013 @ 21 h 29 min

    J’ai hate de le voir se faire écraser par Marine Le Pen.

Les commentaires sont clôturés.