Christianophobie à Toulouse

Christianophobie à Toulouse

Ce n’est malheureusement pas une première :

Samedi 18 mai 2019, plusieurs témoins ont découvert des tags « No god » sur les portes d’entrée de l’église Notre-Dame de la Dalbade, dans le quartier des Carmes. Lundi 3 février 2020, l’église Saint-François de Paule, dans le quartier des Minimes, a été couverte de tags libertaires, avec la phrase « La seule église qui illumine est celle qui brûle ».

Articles liés