Villep’1% avait ses signatures

Selon Le Canard enchaîné de mercredi, Dominique de Villepin disposait en fait de 600 parrainages et aurait pu se présenter à l’élection présidentielle. L’hebdomadaire satirique tient cette information d’un proche de l’ancien ministre. Le 15 mars sur France 2, il avait assuré disposer de 460 signatures et déclaré que, “sauf miracle républicain”, il ne serait pas candidat. D’après Le Canard, Dominique de Villepin “aurait préféré jeter l’éponge avant le début de la campagne officielle plutôt que de subir au premier tour un score humiliant” et devoir payer de sa poche les frais engagés pour se présenter…

Voir aussi :
> Sang bleu vote blanc

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • RH , 21 mars 2012 @ 14 h 16 min

    Quelqu’un en doutait ?

  • Pierre-H , 21 mars 2012 @ 15 h 59 min

    Je ne pense pas que c’est la peur ne pas être remboursé qui l’empêchait de se présenter mais plutôt l’affront ultime pour son égo surdimensionné que de finir avec un score ras les pâquerettes.

Les commentaires sont clôturés.