Twitter, le nouveau filon de l’UEJF ?

Racket. L’Union des Étudiants Juifs de France (UEJF), qui revendique 15 000 membres, a annoncé mercredi qu’elle réclame à Twitter 38,5 millions d’euros (!) parce que le réseau social n’a pas divulgué le nom des auteurs de messages antisémites. Elle compte sur la justice française pour forcer l’entreprise à obtempérer. Le 24 janvier, celle-ci avait ordonné à Twitter de donner la véritable identité d’une soixantaine de comptes à l’UEJF et à d’autres associations dites “antiracistes” dans les deux semaines. Depuis, « Twitter joue la carte de l’indifférence », dénonce Jonathan Hayoun, le Président de l’UEJF (photo). Sûr de sa victoire, il promet déjà que les 38,5 millions d’euros seront intégralement reversés au Mémorial de la Shoah. Mais qu’est-ce qu’attend Twitter pour fermer ses bureaux parisiens et licencier son personnel français ?

Autres articles

35 Commentaires

  • LUC+ , 21 mars 2013 @ 14 h 13 min

    On en revient toujours à L’argent drole non ??? !!!

  • Yohann , 21 mars 2013 @ 14 h 17 min

    C’est incroyable comme ces gens là aiment le pognon, les millions, l argent , le fric cest chic. Ils me dégoutent mais chut, pas d antisémitisme ?????

  • amazoniak , 21 mars 2013 @ 14 h 31 min

    l argent est ici ,un outil de protestation non? une façon de “laver” l indignation.Je connais des tas de “causes” à défendre qui pourrait en faire la même démonstration,mais étant pour la liberté d expression ,mère de nos valeurs républicaines , j admets qu une “reserve musclée” doit exister aussi ! Sinon il n y a pas de limite …Ceux qui scandent détenir une vérité n est pas nécessairement vrai ? les incitations à la violence se mult

  • amazoniak , 21 mars 2013 @ 14 h 33 min

    …se multiplient…et personne ne dit rien ! …chacun défend “sa paroisse” sans pour cela accepter avec tolérance les différences .

  • christiane , 21 mars 2013 @ 16 h 07 min

    Oui, ces gens aiment l’argent, plus ils en ont et plus il leur en faut. L’argent, c’est leur dieu, c’est aussi un moyen de pression dont ils ne se privent pas, et la façon la plus efficace d’appauvrir l’adversaire, de le réduire au silence en le ruinant et ainsi en faire son esclave. Ces gens sont ennemis du débat et par des lois — Pleven + Gayssot / Fabius — nous privent de la liberté d’expression qui devient un délit. Venant d’eux, il ne faut s’étonner de rien.

  • JSG , 21 mars 2013 @ 16 h 53 min

    “…ouvre un bureau à Paris pour accélérer sa croissance…”
    dans croissance il y a croissant… ça ne vous fait penser à rien ?

  • Tib , 21 mars 2013 @ 17 h 57 min

    Dick Costolo c’est le président de Twitter pas celui de l’UEJF (qui est Jonathan Hayoun)…

Les commentaires sont fermés.