Twitter, le nouveau filon de l’UEJF ?

Racket. L’Union des Étudiants Juifs de France (UEJF), qui revendique 15 000 membres, a annoncé mercredi qu’elle réclame à Twitter 38,5 millions d’euros (!) parce que le réseau social n’a pas divulgué le nom des auteurs de messages antisémites. Elle compte sur la justice française pour forcer l’entreprise à obtempérer. Le 24 janvier, celle-ci avait ordonné à Twitter de donner la véritable identité d’une soixantaine de comptes à l’UEJF et à d’autres associations dites “antiracistes” dans les deux semaines. Depuis, « Twitter joue la carte de l’indifférence », dénonce Jonathan Hayoun, le Président de l’UEJF (photo). Sûr de sa victoire, il promet déjà que les 38,5 millions d’euros seront intégralement reversés au Mémorial de la Shoah. Mais qu’est-ce qu’attend Twitter pour fermer ses bureaux parisiens et licencier son personnel français ?

Autres articles

35 Commentaires

  • Tib , 21 mars 2013 @ 17 h 59 min

    Merci.

    Bizarrement toutes les procédures sont intentées contre Twitter USA et rien contre cette filiale française…

  • Eric Martin , 21 mars 2013 @ 18 h 04 min

    En effet, la photo était bonne, pas le nom. Toutes mes excuses, c’est rectifié.

  • Jean de Sancroize , 21 mars 2013 @ 18 h 34 min

    mazel tov ! Qu’on interdisse les messages antisémites, je suis d accord, mais que l on demande de l argent, non. Dans ce cas là, les messages anti-français devront être aussi pénalement répréhensibles. Il n y a pas 2 poids, 2 mesures.

    Une petite citation pour l UEJF : ” Si tu as plus d argent qu il ne t en faut, cet argent ne t appartient pas, c est la part des pauvres “.
    Je vous invite également, mes chers cousins, à lire un peu plus attentivement le Tanakh (Bible hébraïque), qui est très riche d enseignements.

  • Rene , 22 mars 2013 @ 9 h 37 min

    Je pensais que les lecteurs avaientde nobles raisons, mais les propos sur les juifs m’effraient, la “bete ” nest pas morte.
    Les gens que je connais et qui aiment et tuent pour de largent ne sont pas juifs et ceux qui vouent leur vie à la charite ne sont pas tous chretiens. Etre Juifs nest pas une infamie, la medisance à leur sujet ou sur dautre est prevue dans les textes religieux

  • marie-france , 22 mars 2013 @ 10 h 39 min

    la liberté d’expression DOIT EXISTER!!!!!!il y a les tribunaux pour se défendre!pour ce monsieur se serait que pour les juifs!!et eux ils ne se privent pas de critiquer et dinsulter ils ont raison ,mais quils laissent “leurs ennemis “en faire au temps!!!!encore HEUREUXque tous ces gens qui veulent museler tout le monde ne sont pas encore arrivé à nous “museler” le cerveau!!!!!!mais dans quel monde nous vivons!!

  • marie-france , 22 mars 2013 @ 10 h 40 min

    excusez mes fautes!!…autant ect….

  • Rene , 22 mars 2013 @ 11 h 01 min

    J’ai rien compris à votre texte

Les commentaires sont fermés.