Alexandre Gitakos quitte les JPF

Information Nouvelles de France. Le responsable adjoint des Jeunes pour la France (JPF) sur Paris jette l’éponge.

Alexandre Gitakos s’apprête à quitter les jeunes villiéristes qu’il avait rejoint avec d’autres libéraux il y a un an environ. “Depuis un mois, rien n’est fait” aurait-on prétexté pour lui retirer le titre de “délégué national Internet et réseaux sociaux”. Alors en pleins partiels, l’animateur de la tendance libérale aux JPF et du blog “Le Lion Ardent” qui a réalisé et payé de sa poche plusieurs sites du mouvement, n’a pas apprécié. Cette décision ferait suite à un article du blog “Droites extrêmes” dans lequel le journaliste très à gauche Abel Mestre qualifiait, à tord, Alexandre Gitakos de “compagnon de route du GUD »

L’ex-Vice-président de l’UNI-Lycée s’apprête à fonder un club de réflexion libéral. Il pourrait s’appeler « Capitalisme et Liberté”, comme le livre de l’économiste monétariste Milton Friedman.

Alexandre Gitakos pourrait selon nos informations rejoindre les Jeunes indépendants (les jeunes du Centre national des indépendants et paysans).

Articles liés

12Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • SAINT MARTIN Louis , 22 avril 2011 @ 17 h 05 min

    Et c’est bon pour nous ça ?
    Toute cette agitation de jeunes boutonneux, nés avec une cuiller en argent dans la bouche et qui imaginent qu’ils pensent quand ils ne font que répéter des leçons bien apprises auprès de leurs papas ? Qu’ils soient de droite ou de gauche.
    Qu’ils préparent leurs examens et concours, puis qu’ils se frottent un peu à la vie par quelques séjours prolongés en usine, à l’atelier ou aux champs où ils vivront avec le SMIC qu’il auront gagné à la sueur de leur front. Et qu’ils viennent ensuite, leur croissance physique, intellectuelle, émotionnelle et psychologique étant achevée (pas avant 28, 29 ans, l’âge que les Grecs considéraient comme celui de la majorité) se mettre à l’écoute des Français…..en se taisant au lieur de pérorer et de s’agiter stérilement.

    Décidément le temps des “petits marquis” renaît toujours de ses cendres.

  • David , 22 avril 2011 @ 17 h 27 min

    Qu’est ce qu’il connait de la vie des gens Mr. Louis Saint Martin ?

    Mieux, qui est Mr. Louis Saint Martin ?

    Encore mieux, pourquoi Mr. Louis Saint Martin a besoin de critiquer des jeunes qui ont seulement le malheur de s’engager en politique ?

  • Rudy , 27 avril 2011 @ 22 h 50 min

    M. Saint martin a raison sur le principe.
    Mais M. Saint Martin a oublié que s’il est “à l’usine, à l’atelier ou aux champs” c’est en grande partie parce qu’il n’a pas fait d’études. Et il ne tenait qu’à lui d’en faire.
    Et si M. Saint Martin me répond que c’est ce qu’il a toujours voulu faire, et bien il n’avait qu’à mieux se renseigner et ne peut s’en prendre qu’à lui même.
    Maintenant si les Français (dont M. Saint Martin se fait porte parole) se plaignent de ne gagner que le smic (qui est l’un des salaires minimum les plus élevés d’Europe pour ne pas dire du monde), à qui la faute ?
    Et s’il est normal que l’État aide “ce pauvre peuple”, il ne doit pas leur permettre de gagner ce qu’un chef d’entreprise, ayant fait de longues études et travaillant 70h par semaine gagne.
    Et si M. Saint Martin ne comprend pas ca, et mettons nous bien d’accord qu’il ne s’agit là que d’un constat et non pas d’idées reçues et répétées, et bien M. Saint Martin n’est qu’un égoïste qui ne comprend aucunement le fonctionnement d’une société et qui aimerait obtenir (par on ne sait quel privilege) le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière !!

  • Gunbath , 8 mai 2011 @ 22 h 09 min

    Ca fait penser au coup qu’avait fait Villiers à Alexandre Del Valle il y a quelques années.

    P2V est sympa mais il y a des moments où il semble vouloir aller sur une ligne “occidentaliste” et un autre moment où il se rapproche de Chauprade.

    De toute façon le MPF n’a jamais rien peser et ne sert qu’à prendre des voix au FN aux présidentielles, ça reste la vérité de fait. Je ne connaissais pas le CNIP mais je découvre qu’il existe un parti français libéral-conservateur, et qui a pas mal d’élus. Ca fait un endroit où réaliser enfin ce bloc de droite proné par le blog Lion Ardent.

  • Hamed , 11 septembre 2011 @ 22 h 35 min

    De toute façon la réputation de ce journaliste est faite, il suffit de chercher un peu sur le web pour découvrir des captures d’écran de son blog. Ailleurs qu’en France, on retire la carte de presse pour des des trucs pareils.

    Internet a permis de démocratiser l’information et a révélé combien elle est orientée dans les médias. Je ne sais pas comment les français font pour tolérer ça.

    De nos jours, on peut aller à la source d’une information, vérifier et penser par soi-même.

    Je tiens à dire que je trouve la conduite des journalistes français particulièrement scandaleuse. Ils croient qu’en faisant ce qu’un état autoritaire fait tout en étant de gauche est une excuse, en réalité c’est la même chose, c’est la même intolérance et les mêmes pressions.

Les commentaires sont clôturés.