Dissidence au PS

Certains élus socialistes n’acceptent pas de devoir céder leur place aux législatives pour un candidat écologiste. C’est notamment le cas d’Anne Mansouret, la mère de Tristane Banon, qui a été exclue du PS pour avoir déposé sa candidature dans la 5e circonscription de l’Eure. En raison de l’accord PS-EELV, c’est le candidat Jérôme Bourlet de la Vallée, qui a été soutenu par le PS dans cette circonscription.

“J’ai reçu aujourd’hui, par lettre recommandée, mon avis d’exclusion mais j’ai décidé de maintenir ma candidature parce que j’estime anormal qu’en vertu d’un accord au plus haut niveau parisien, les électeurs de cette circonscription soient privés d’un bulletin de vote”, a déclaré la vice-présidente du conseil général de l’Eure.

Autres articles

1 Commentaire

  • Thibault , 22 Mai 2012 à 11:07 @ 11 h 07 min

    Anne Mansouret n’habite même pas la 5 ème circonscription de l’Eure, elle habite la première circo de l’eure.

    C’est pour cela qu’il y a une autre dissidente du PS, en la personne d’Hélène Ségura, vice-présidente socialiste du Conseil Régional de Haute-Normandie.

    sur la 5 ème de l’eure, la gauche est éclatée et c’est tant mieux pour Franck Gilard et Sébastien Lecornu.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France