Dominique Venner se tire une balle dans la tête en pleine cathédrale Notre Dame de Paris

L’écrivain et essayiste français Dominique Venner, 78 ans, s’est suicidé mardi vers 16h d’une balle dans la bouche devant l’autel de Notre Dame de Paris. La police a trouvé plusieurs lettres justifiant son geste à côté de son corps. La cathédrale a été évacuée dans la foulée.

Opposé à la dénaturation du mariage et au droit à l’enfant, Dominique Venner avait écrit ce mardi sur son site : « Il faudra certainement des geste nouveaux, spectaculaires et symboliques pour ébranler les somnolences, secouer les consciences anesthésiées et réveiller la mémoire de nos origines. Nous entrons dans un temps où les paroles doivent être authentifiées par des actes. »

Dominique Venner était fondateur et directeur de la rédaction de La Nouvelle Revue d’Histoire dont le numéro de mai-juin 2013 était consacré aux “Glorieuses défaites et grandes sagas”.

Articles liés

24Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Goupille , 21 mai 2013 @ 18 h 12 min

    Profondément bouleversée, par des émotions contradictoires. Devinant que le monde de l’émotion est précisément ce que vous méprisiez le plus…

    Nous avions besoin de vous, de votre érudition, de votre expérience, de votre regard, de vos conseils, de votre compagnonnage. Ce n’est pas sympa de nous abandonner en rase campagne.
    Vous avez choisi le panache du desesperado. Vous l’avez amplifié en commettant ce qui, pour les croyants, est un sacrilège, au sein même d’un lieu désacralisé par l’Eglise amollie qui en a la garde. Superbe cadeau empoisonné à ce Cardinal de Paris qui a été si remarquablement absent du combat que nous menons.

    Le sacrifice de votre vie puisse-t-il faire bouger les consciences. Toutes.

  • Eric Martin , 21 mai 2013 @ 18 h 31 min

    “Rien de grave” ? C’est d’un goût plus que douteux…

  • A. , 21 mai 2013 @ 18 h 42 min

    rien d’aigu, alors…

  • degabesatataouine , 21 mai 2013 @ 18 h 53 min

    C’est aussi beau que le sekuppu de Yukio Mishima
    La différence c’est que Mishima suivait une tradition en harmonie avec sa culture et son identité alors que Dominique Venner a été obligé pour donner une plus grande portée à son geste, de bafouer l’enseignement d’une église qui malgré ses trahisons fait partie de notre patrimoine culturel inaliénable,ce qui donne encore plus de mérite à son geste héroïque.

  • degabesatataouine , 21 mai 2013 @ 18 h 55 min

    Seppuku,bien sûr mais l’émotion et les yeux embués….,

  • coquelle , 21 mai 2013 @ 18 h 57 min

    non mais ces commentaires sont quand même un florilége de sottises …
    que cet homme se suicide dans une église pour “faire bouger les choses” c’est quand même une monumentale connerie !
    et je ne salue en rien cet acte qui est certainement d’un profond égoisme !
    je ne peux que mépriser cette manière de faire.
    militant d’extrême droite ! c’est avec la même violence qu’emploie généralement ces gens qu’il a décidé de mettre fin à ses jours !
    la seule chose que j’espère c’est qu’il n’y avait pas d’enfants dans cette église car oui se suicider en publique c’est profondément égoiste !
    alors je ne dirais qu’une chose !
    (…) !!!

    Modération : merci de ne pas injurier les morts. Au prochain avertissement, vous serez définitivement exclu.

  • raoul , 21 mai 2013 @ 22 h 27 min

    Il filera recta aux water- closed.

Les commentaires sont clôturés.