Suicide: Pour Christine Boutin la responsabilité «incombe en partie à François Hollande»

Contactée par Nouvelles de France, Christine Boutin a réagi au suicide de Dominique Venner. Elle s’est notamment déclarée « choquée par le drame qui vient de se produire ». La présidente du Parti-chrétien démocrate « espère que cet homme, qui ne croyait visiblement pas en Dieu, mais qui a choisi Notre Dame pour mettre fin à ses jours, s’est converti à la dernière seconde ». L’ancienne candidate à l’élection présidentielle y voit également « une responsabilité qui incombe en partie à François Hollande » car il a « participé avec la loi Taubira au déclin de la civilisation qui a conduit Dominique Venner à ce geste désespéré ». « Beaucoup de Français se sentent troublés aujourd’hui par cette perte de repères », conclut-elle.

Autres articles

24 Commentaires

  • complètement barjot , 22 Mai 2013 à 23:58 @ 23 h 58 min

    Les Femen accrochées aux cloches de notre-Dame, c’était grotesque.
    Maintenant, pour les âmes présentes mardi dans la cathédrale, c’était effrayant et dégoutant. De cette profanation d’un lieu saint, il faut demander pardon au Cardinal,
    lui offrir réparation, et retourner à la messe.

  • Jeanneau , 23 Mai 2013 à 13:03 @ 13 h 03 min

    Hollande m’a tuer

  • Arthur , 23 Mai 2013 à 13:31 @ 13 h 31 min

    Je ne vois pas où se situe l’héroïsme dans ce suicide qui fait penser à une mise en scène scabreuse. Venner a trop lu Nietzsche et les philosophes païens, il était en pleine étude des Kamikazes, ça l’a influencé. Pour moi, l’héroïsme, c’est le combat et non pas la fuite.
    Je rajoute que son acte est complètement irrespectueux des conscience et sensibilité des 1500 touristes et fidèles qui y ont assisté. Revenez à la réalité, ça a dû être épouvantable comme spectacle. De quel droit à ND, devant un autel ? Et son épouse et ses enfants ?
    Bon, son suicide qui n’affecte pas le grand public car il était peu connu et n’avait aucune influence, est récupéré politiquement. Mais c’est quand même gros de déclarer que Hollande en serait responsable.

  • Jacques , 23 Mai 2013 à 17:04 @ 17 h 04 min

    Descendez de votre chaire. M. Venner a expliqué son acte par des textes et par son œuvre entière. Avant de faire de faire une syncope renseignez vous.

  • Jacques , 23 Mai 2013 à 17:07 @ 17 h 07 min

    Quelle grandiloquence pour pas grand chose. Il n’était pas désespéré, son système moral n’est pas le vôtre ni celui de nos contemporains, et son suicide ne s’adressait pas aux tièdes.

  • mecdu75 , 24 Mai 2013 à 11:00 @ 11 h 00 min

    Ce qui est interresant aujourd”hui avec christine boutin, c’est de voir jusqu’ou elle est capable d’aller dans sa bétise. Imputer un acte de suicide comme celui-ci à F.Hollande, je trouve ce raccourci totalement déplacé, inapproprié et incohérent. C’est pas F.Hollande qui a dit à cette personne de suicider, faut qu’elle arrête. Et quant elle dit qu’il s’est converti à dieu à la dérrière seconde, c’est juste prendre les gens pour des idiots. On ne se converti pas en 2 secondes et demi à dieu, cela implique généralement une reflexion de soi qui dure un peu plus longtemps quand même. Cette femme est dans l’absurdité totale, et elle ne sent rend même pas compte.

  • Eric Martin , 24 Mai 2013 à 11:14 @ 11 h 14 min

    Pour la conversion en 2 secondes : “au temps du Curé d’Ars, au 19ème siècle, une personne s’était suicidée en se jetant d’un pont dans l’eau. A la personne qui pleurait sa mort et désespérait de son salut éternel, le Saint Curé dit :
    ” Entre le pont et l’eau, il a eu le temps de se tourner vers la miséricorde de Dieu “.

    Source : http://qe.catholique.org/la-mort-et-l-au-dela/719-un-suicide-peut-il-aller-au-ciel

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France