57 % des Français contre la théorie du genre dans les établissements scolaires

Les Français s’opposent à ce que la théorie du genre soit enseignée dans les établissements scolaires. C’est ce que relève un sondage réalisé le 12 juin 2013 par l’IFOP pour l’UNI et l’observatoire de la théorie du genre.

57 % des Français se déclarent défavorables à ce que « la théorie du genre soit enseignée dans les établissements scolaires ». C’est un rejet très net qui se renforce encore en fonction du nombre d’enfants dans le foyer. 63 % des ménages ayant au moins deux enfants s’opposent à ce type d’enseignement. Sur cette question, le clivage politique est également très marqué. En effet, 66% des sympathisants de droite rejettent l’enseignement de la théorie du genre à l’école, contre 43% à gauche.

Éducation sexuelle dans les écoles primaires : les Français partagés et sans doute mal informés

Sur la question de l’éducation à la sexualité pour les élèves de 6 à 11 ans, les Français sont partagés. 49% y sont défavorables.

Une fois encore, le clivage est marqué selon l’opinion politique. À droite, ils ne sont que 42% à y être favorable, contre 67% à gauche.

Mais cette enquête révèle surtout que ce sont les 18-24 ans les plus défavorables au cours d’éducation sexuelle à l’école. 66% d’entre eux sont opposés à ce type d’enseignement, soit 17 points de plus que la moyenne des Français.

Le jugement tranché des 18-24 ans est très éclairant sur la qualité et l’intérêt de ce type d’enseignement. En effet, cette tranche d’âge s’exprime en connaissance de cause, ayant, pour une partie d’entre elle, subi ce type de cours.

Refus massif de la participation des associations LGBT aux cours d’éducation à la sexualité

65% des personnes interrogées se déclarent opposées à ce que des associations LGBT (Lesbiennes, Gay, Bisexuels, Transsexuels) puissent être associées à l’éducation à la sexualité dans les écoles. Cette proportion augmente encore chez les sympathisants de droite qui sont 78% à rejeter cette possibilité.

Au moment, où Vincent Peillon s’apprête à rendre public les conclusions du rapport de Michel Etcheyenne qui visaient, notamment à faciliter l’accès des associations LGBT aux établissements scolaires, l’observatoire de la théorie du genre espère que le ministre de l’Éducation nationale entendra le message des Français qui ne souhaitent pas que l’école soit instrumentalisée à des fins militantes.

Autres articles

37 Commentaires

  • J.75 , 21 juin 2013 @ 12 h 43 min

    Les conférences de l’observatoire de la théorie du genre se succèdent et font salle comble en région parisienne ou en province, ayant assisté à l’une d’elles, l’affluence est conséquente! Des parents d’élèves, des enseignants…

  • Républicain non aliéné , 21 juin 2013 @ 12 h 43 min

    Seulement 57% ? On voit bien que le sondage sert l’intérêt de l’Observatoire. Dans les faits, aucun humain sain d’esprit et bien informé sur la chose n’accepterait que cette idéologie pseudo sociologique soit enseignée comme on enseigne l’histoire ou les mathématiques.

  • xrayzoulou , 21 juin 2013 @ 12 h 48 min

    Les hommes ont été créés par Dieu Homme et Femme dans une complémentarité totale, avec pour but de procréer, de peupler la terre et d’asservir les animaux (Génèse). La théorie du genre est inacceptable et contre toute loi. Fera-t-on la théorie du genre pour les animaux, les plantes (certaines sont mâle, d’autres femelles et il faut les 2 pour avoir des fruits : ex. le kiwi, mais il y en a d’autres). qu’on arrête enfin ces lois idiotes et prenons en mains les vrais problèmes Messieurs du gouvernement. Si vous n’en êtes pas capables : PARTEZ !

  • Républicain non aliéné , 21 juin 2013 @ 12 h 49 min

    Coquille : pas de l’Observatoire, mais des assos LGBT. Trop politiquement correct, les français sont mal informés.

  • J.75 , 21 juin 2013 @ 12 h 54 min

    Car beaucoup de gens ne sont pas au courant de ce qu’est la théorie du genre. Nous, nous savons car nous nous intéressons (par rejet total) à ces folies LGBT libertaires, mais le français moyen qui ne suit pas Nouvelles de France ou les infos de ce site de l’Observatoire a beaucoup moins de chances de savoir ce que cela implique!

  • J.75 , 21 juin 2013 @ 12 h 56 min

    Car ce ne sont pas les chaînes télé généralistes qui vont expliquer soit de façon objective soit subjective d’inspiration “contre” ladite théorie, et de ce fait, beaucoup de français ne sont pas au courant.

  • Pancrace , 21 juin 2013 @ 13 h 45 min

    La bonne question :
    Est-ce que c’est le rôle de l’Ecole de faire l’éducation sexuelle des enfants ?
    Pour moi, c’est clairement NON.
    Il y a une confusion entre EDUCATION et INSTRUCTION.
    L’éducation fait référence à l’enseignement de valeurs qui ne sont pas du ressort de l’Etat.
    Sauf à vouloir inculquer une idéologie.

    Et je crains les dérapages et les risques de pédophilie…

    Autre observation : 95% de mes connaissances ne savent pas ce qu’est la Théorie du Genre.

Les commentaires sont fermés.