“Aucun problème” pour que Bayrou reste au gouvernement, assurait hier encore le Premier ministre

“Aucun problème” pour que Bayrou reste au gouvernement, assurait hier encore le Premier ministre

Le Premier ministre a-t-il appris la démission de François Bayrou par surprise, ce mercredi matin? Le garde des Sceaux a annoncé en début de matinée qu’il quittait sa fonction au sein du gouvernement, alors que son parti, le MoDem, est visé par une enquête préliminaire sur des soupçons d’emplois fictifs. Pourtant, pas plus tard que mardi matin, Edouard Philippe avait assuré, sur BFMTV et RMC, n’avoir, “aucun problème” avec le ministre de la Justice :

Autres articles

5 Commentaires

  • jejomau , 21 Juin 2017 à 14:34 @ 14 h 34 min

    Macron dirige un cirque. Les Français en sont les spectateurs. On vient de voir les clowns sortir : Bayrou, etc… Maintenant, suite du programme…

  • sergio , 21 Juin 2017 à 15:51 @ 15 h 51 min

    Ce Macron est un prestidigitateur-illusionniste virtuose !…..
    Après avoir fait disparaître le seul adversaire qui risquait de lui barrer la route de l’ Elysée ( Fillon ) , il fait disparaître ( par “affaires” révélées interposées ….) les Modemistes grâce à qui ( entre autres ) il a remporté le second tour de l’élection .
    Chapeau l’artiste !…..
    En tout cas le Bayrou et ses “francettes” l’ont dans l’os , on ne peut que s’ en réjouir !

  • Boutté , 22 Juin 2017 à 8:35 @ 8 h 35 min

    Si Macron a été surpris c’est bien le seul.Il a gobé l’œuf centriste et jette la coquille.C’était juste un appoint pour le cas où l’urne n’aurait pas été aussi macroniste que souhaité.Il a raison car il faut savoir choisir ses alliés!

  • Jeanpierre Auregan , 22 Juin 2017 à 9:11 @ 9 h 11 min

    L’affaire du “Concombre masqué” rebondit…Les amateurs de BD comprendront. Cette bande dessinée délirante des années 70 faisait évoluer des personnages absurdes dont le héros principal le cynique “Concombre masqué” et son ami le nigaud “Chourave” dans un monde de non-sens total. Leur belle amitié se terminant trés mal. Amusant n’est-il pas?

  • Vautrin , 22 Juin 2017 à 13:27 @ 13 h 27 min

    Je l’avais dit le 18 au soir à qui voulait m’entendre : la Girouette sera virée, puisque Jupinet n’en a plus besoin.
    Au départ, je pense qu’il y avait un double calcul : Bayrou espérait que sa mise en marche donnerait des députés à son officine. Gagné, à peu-près. Macron voulait un apport de voix centristes au cas où les trahisons des centre-droits et centre-gauches ne suffisant pas à lui donner une chambre introuvable. Pari gagné.
    Mais la machine infernale des “affaires” nourrissant les médias de propagande était déjà en marche pour faire démissionner Bayrou et ses sbires. Autrement dit, les puissances occultes du mondialisme ont réussi un coup d’État parfait, commencé en 2016 et relayé par la machine propagandiste s’acharnant sur Fillon, Le Pen, et enfin Bayrou.
    Tout cela n’aurait pas fonctionné si les protagonistes n’avaient pas traîné des casseroles, et surtout si la propagande n’avait pas camouflé les marmites que traîne Macron.
    Vous avez dit “république bananière” ? Certes ! Mais aussi non point “dictature”, mais “tyrannie”.

Les commentaires sont fermés.