Les Américains possèdent 40% des armes de petit calibre dans le monde

Les Américains possèdent 40% des armes de petit calibre dans le monde

Les Américains ne représentent que 4% de la population mondiale mais ils possèdent 40% des armes de petit calibre dans le monde. Il existerait plus d’un milliard d’armes de ce type en circulation sur la planète, dont 85% sont détenues par des particuliers, le reste étant possédé par des militaires et des policiers, d’après une étude dévoilée en marge de la troisième conférence d’examen du Programme d’action des Nations unies sur le commerce illicite des armes légères et de petit calibre. Les auteurs de l’étude, réalisée au sein du Graduate Institute of International and Development Studies, basé à Genève, soulignent se baser sur de multiples sources, dont les registres des propriétaires qui existent dans 133 pays. Seuls 56 ont été pris en compte pour l’étude. Sur les 857 millions d’armes détenues par des civils, 393 millions sont recensées aux Etats-Unis. “Chaque année, des Américains achètent environ 14 millions de nouvelles armes”, importées ou non, a indiqué à des médias l’un des auteurs de l’étude, Aaron Karp. “Le marché américain est très permissif” et les Américains ont accès à des armes que ne peuvent se procurer ailleurs dans le monde des citoyens en raison d’une législation plus restrictive, a-t-il ajouté. Le débat sur la possession d’armes aux Etats-Unis, un droit constitutionnel, est régulièrement relancé dans ce pays lors de tueries notamment dans des écoles ou des universités. Alors que 100 Américains détiennent en moyenne 121 armes, ce ratio tombe à 53 au Yémen, 39 au Monténégro et 35 au Canada. Au Japon et en Indonésie, moins d’une arme est détenue pour ce même nombre de 100 personnes :

Autres articles

1 Commentaire

  • Tonio , 21 Juin 2018 à 17:46 @ 17 h 46 min

    Et l’on oublie (à dessein ?) que 100% des Suisses sont mobilisables dans les 24 heures parce qu’ils ont tout leur paquetage à la maison: uniforme, rucksack, arme, munitions: y a-t-il plus de crimes en Suisse ? Du tout!
    En général, il s’agit de meurtres entre étrangers (..pas incorporés) et le plus souvent avec des armes civiles: ces vingt dernières années on peut dire que la majorité des meurtres avec arme ont été commis au couteau, typiquement pas suisse, si j’ose dire; donc criminalité importée, évidemment.
    Le couteau est typiquement une arme orientale, relevant d’une culture non occidentale; sauf en Corse ou en Sicile où l’on manie encore plus facilement la “lupara”…

Les commentaires sont fermés.