Benoît XVI : la famille est « menacée » par le mariage homosexuel

Alors qu’il recevait une dizaine d’évêques français en visite ad limina, Benoît XVI a évoqué, sans le citer, le projet de loi sur le « mariage » homosexuel.

Soulignant que ce qui caractérisait Jeanne d’Arc était un « lien entre l’expérience mystique et la mission politique », le Souverain Pontife en a profité pour affirmer que « la famille est le fondement de la vie sociale. Or elle est menacée par suite d’une conception de la nature humaine qui s’avère défectueuse. Défendre la vie et la famille dans la société n’est en rien rétrograde, mais plutôt prophétique car cela revient à promouvoir des valeurs qui permettent le plein épanouissement de la personne humaine, créée à l’image et à la ressemblance de Dieu. Nous avons là un véritable défi à relever. »

Le Pape estime que « le bien que l’Eglise et la société tout entière attendent du mariage et de la famille fondée sur lui est trop grand pour qu’on ne s’engage pas totalement dans ce domaine pastoral spécifique. Mariage et famille sont des institutions qui doivent être promues et garanties de toute équivoque possible quant à leur vérité, parce que tout dommage qui leur est causé constitue de fait une blessure pour la convivialité humaine comme telle ».

Les évêques présents à cette audience étaient Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, accompagné de son auxiliaire, Mgr Nicolas souchu, Mgr Emmanuel Delmas, évêque d’Angers, Mgr Thierry Scherrer, évêque de Laval, Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans, Mgr.Alain Castet, évêque de Luçon, Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, Mgr Jean-Marie Le Vert, évêque de Quimper-Cornouailles, Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes.

Mercredi sur Europe 1, c’est le Cardinal Vingt-Trois qui a invité les catholiques « à prendre les moyens dont ils disposent pour faire exister le débat que le gouvernement ne veut pas organiser ».

Lire aussi :
> Mgr Rey : « Un référendum doit être organisé » sur la question du « mariage » homosexuel

Autres articles

11 Commentaires

  • VALIO , 21 Sep 2012 à 14:47 @ 14 h 47 min
  • Michel Janva , 21 Sep 2012 à 15:32 @ 15 h 32 min

    Non, il n’y avait pas que ces 10 évêques, mais les 32 évêques des provinces de l’ouest, à savoir Rouen, Rennes (les évêques cités ci-dessus), Tours, Poitiers et Bordeaux.

  • Plop , 21 Sep 2012 à 18:20 @ 18 h 20 min

    C’est vrai qu’un sondage pour lequel on peut répondre au moins une fois par jour, c’est tellement fiable.

    C’est vrai qu’un sondage en partenariat avec un magazine de droite, c’est tellement fiable.

    C’est vrai qu’un sondage qui ne touche pas un échantillon représentatif de la population française, c’est tellement fiable…

  • Eric Martin , 21 Sep 2012 à 18:43 @ 18 h 43 min

    C’est intéressant, ça : quand l’enquête en ligne est réalisée par une chaîne de centre-gauche avec un quotidien de centre-droit, elle n’est pas fiable ?

  • Corbeyran , 21 Sep 2012 à 20:43 @ 20 h 43 min

    Il en est votre projet de procès contre Yagg m’sieur Martin?

  • Eric Martin , 22 Sep 2012 à 0:21 @ 0 h 21 min
  • Corbeyran , 22 Sep 2012 à 0:46 @ 0 h 46 min

    Et faute d’arguments surtout, m’sieur Martin. Yagg a dix mille raisons de vous poursuivre pour insultes homophobes. On peut parler entre vous d’un gentlemen’s agreement, hein ?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen