Invasion migratoire : regardez comment Szeged (Hongrie) est devenu un dépotoir !

A peine entrés en Europe, les clandestins laissent de mauvais souvenirs aux locaux comme ces quantités de détritus filmés à Szeged (Hongrie), près de la frontière avec la Serbie. Des images tournées exclusivement pour Nouvelles de France :

Autres articles

31 Commentaires

  • ranguin , 21 Sep 2015 à 6:38 @ 6 h 38 min

    Alors les écolos vous dites quoi ?
    C’est beau l’humanitaire. Nous avons des pauvres chez nous qui auraient ces vêtement sur le dos. Ils ne les auraient surement jetés au sol.
    Ce n’est pas vos vêtements qu’ils veulent mais votre pays, vos maisons et votre argent. Quand ils auront tout pris, ils immigreront ailleurs.

  • KIKI , 21 Sep 2015 à 7:23 @ 7 h 23 min

    Voyant ce flux, dont les détritus les suivent queque soit le pays qu’ils traversent, je ne vois aucune bennes à ordures jalonner leurs parcours les gouvernements pourraient prévoir d’avance ce problème, vue aérienne ce doit être une ligne continuelle, mais d’où viennent tant de détritus, lorsque l’ont voit ces invasions sans bagages ou presque, car il y a de tout,

  • Martina , 21 Sep 2015 à 7:38 @ 7 h 38 min

    La France de demain ?

  • Marino , 21 Sep 2015 à 8:02 @ 8 h 02 min

    @ Martina : Calais d’aujourd’hui

    Les associations offrent des vêtements aux migrants, ils en font un bûcher
    07/09/15 (…) La soirée n’a pas été plus calme, bien au contraire. Peu avant 21 heures, des premiers heurts ont éclaté aux abords de la rue des Garennes, l’axe menant à l’un des accès de la jungle. C’est à l’extrémité de cette rue, vers 21h45, que les sapeurs-pompiers, en nombre, ont rejoint les CRS….

  • pier , 21 Sep 2015 à 8:11 @ 8 h 11 min

    Dans une commune du 34 , la taxe pour ordures ménagères était déjà en 2014 de plus de 500 € , pour 1 passage 1 fois par semaine
    Je redoute 2015 !
    Nos nouveaux voisins arrivent , courage , fuyons !

  • VonVon , 21 Sep 2015 à 8:16 @ 8 h 16 min

    Il faut donner aux vrais pauvres, aux SDF
    Ces migrants veulent prendre notre place et meprisent tout le reste en laissant derrière euc leurs détritus. De toutes façons ils voudront toujours plus. C’est une spirale infernale que le gouvernement veut ignorer.

  • moana83 , 21 Sep 2015 à 8:26 @ 8 h 26 min

    Ils sont comme Attila là où ils passent l’herbe ne repousse pas, de vrais barbares ….. Mais on connait, on a la même chose en France là où ils sont rassemblés. C’est un mode de vie et ils nous l’imposent, le plus fort c’est que l’on ne dit rien, certains même font du mimétisme.

Les commentaires sont fermés.