Florian Philippot : “Bien sûr, je quitte le Front national”

Florian Philippot : “Bien sûr, je quitte le Front national”

Sa décision, annoncée sur France 2 ce jeudi matin, intervient alors qu’il a été rétrogradé mercredi soir au rang de vice-président sans attribution du Front national, pour avoir refusé de quitter la présidence de son association Les Patriotes, qui ambitionnait sans l’assumer de représenter le courant souverainiste au sein du parti de Marine Le Pen. « On m’a dit que j’étais vice-président à rien… Écoutez, je n’ai pas le goût du ridicule, je n’ai jamais eu le goût de rien faire, donc bien sûr je quitte le Front national » a déclaré Florian Philippot :

Autres articles

1 Commentaire

  • HuGo , 22 Sep 2017 à 0:02 @ 0 h 02 min

    Quand même, depuis quelques années, le FN a perdu des personnes de valeur…ce qui va ramener le FN à une case qui l’éloignera plus que certainement du pouvoir.
    C’est vrai que le débat lamentable face à Macron à sonné le glas …
    Le FN, Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan, le parti de François Asselineau, Florian Philippot, Henri Guaino, JF Poisson, même Robert Ménard et tant d’autres de valeur, devront se retrouver ou rien ne changera.
    Le chemin est long. TRÈS long. L’humilité fait trop souvent défaut. Plus il tarde, plus dur ce sera. Pourtant, la France doit recouvrer son magnifique héritage gaullien, les attributs de sa souveraineté (Marie-France Garaud) : sa monnaie, ses frontières, assurer sa Défense (nucléaire, Marine, aviation, renseignement), sa législation. Sortir de l’euro, sortir de Schengen, sortir de l’OTAN militaire, voire plus s’il le faut pour recouvrer son indépendance, sa voix spécifique dans le monde, ses industries.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen