Même “L’Humanité Dimanche” se pose la question…

L’hebdomadaire communiste prend bien soin, en couverture comme dans ses colonnes de parler des “familles” et récuse l’idée d’une famille basée sur un papa et une maman. Le problème, c’est que les autres “familles” coûtent très cher à la société (exemple avec les familles monoparentales). Qu’elles existent accidentellement, c’est un fait. De là à en faire un modèle alternatif donc souhaitable, il y a un pas que nous nous refuserons toujours à franchir, à moins de souhaiter que l’Etat-providence se substitue à la famille…

Articles liés

10Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • dudesert , 21 octobre 2014 @ 19 h 15 min

    Une famille monoparentale a une allocation specialevsous le prétexte qu’il n’y a qu’un seul salaire mais quand seul le papa travaille, il n’y a aussi qu’un seul salaire et là, , non seulement on n’a pas d’allocation spécifique mais en plus les plafonds de revenus sont plus bas que si les 2 parents travailent.
    donc ce qui est le pire du pire c’est la mere au foyer de classe moyenne dont les enfants pairont les retraites de tous sauf la sienne !

  • Gisèle , 21 octobre 2014 @ 22 h 38 min

    Et souvent le parent ** isolé ** ( souvent les mères ) ne déclare pas le père qui vit avec elle . ( je l’ai vu )
    Quant à l’autre sorte ou pourquoi pas , genre , de parent isolé , elle fait partie du harem d’un polygame .
    Vive la justice !!!!!!!!!!!!!!

  • Gisèle , 21 octobre 2014 @ 22 h 48 min

    Sur la couverture on voit bien un homme et une femme avec enfants non ?
    Et en écrivant * les familles * je ne vois pas où est le problème .

  • Pascal , 22 octobre 2014 @ 0 h 51 min

    Ils le savent bien que c’est le programme du CNR qui est attaqué.

  • Mas Jean-Marie , 22 octobre 2014 @ 7 h 26 min

    Dans quelques années, les communistes auront compris et seront au cotés de la manif pour tous, mais il y a un temps de réactions assez long chez eux.

  • Pascal , 22 octobre 2014 @ 11 h 00 min

    C’était le cas il y a une cinquantaine d’années. Jeannette Vermeersch la femme de Maurice Thorez ( qui pensait comme elle ) :

    « Le « Birth control », la maternité volontaire, est un leurre pour les masses populaires, mais c’est une arme entre les mains de la bourgeoisie contre les lois sociales. » « Depuis quand les femmes travailleuses réclameraient le droit d’accéder aux vices de la bourgeoisie ? Jamais »

  • ISTINA , 22 octobre 2014 @ 14 h 57 min

    cette photo Homme, Femme, deux enfants mais, Camarades ce n’est
    guère le reflet du nouvel air du temps il semblerait qu’il y aurait “” Gourance “”
    soit il manque un homme, soit il manque
    une femme ?

Les commentaires sont clôturés.