Seine-Saint-Denis : cachez ce rapport sur les violences à l’école que le système ne saurait voir !

Un rapport du rectorat recensant des actes de violences scolaires en Seine-Saint-Denis a été rendu public alors qu’il était supposé rester confidentiel. Des professeurs et parents d’élève regrettent avant tout la stigmatisation (sic) conséquente à ce type de document, qui ne fait état selon eux que d’une petite partie de la réalité…

Autres articles

16 Commentaires

  • Charles , 21 Oct 2014 à 21:11 @ 21 h 11 min

    Un couple de jeunes Bobos s’installent dans un quartier de la riche diversité,
    quartier Monplaisir,sans doute à Angers.

    Il y avait un magnifique cerisier qui donnait tant de cerises
    que nos bobos zozos étaient trop contents d’en donner aux voisins….

    Sauf que les voisins de la riche diversité ont pris gout aux cerises.

    Ensuite, c’est un défilé continu de quémandeurs qui s’énervent
    si on n’ouvre pas la porte a minuit,heure normale pour cueillir des cerises.

    Moralité:Nos 2 bobos ont préféré couper le magnifique arbre fruitier…
    Vous n’entendrez JAMAIS ce genre de fait divers sur les médias de l’empire.
    Radio Paris ment, Radio Paris est allemand

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/10/angers-le-cerisier-les-bobos-et-les-jeunes.html

  • saint thomas , 22 Oct 2014 à 9:04 @ 9 h 04 min

    il faudrait que les politique regarde plus souvent les émissions de télé sur les faits divers qui se passe dans leurs pays et prendre des meusures approprier

  • Guy Marquais , 22 Oct 2014 à 10:21 @ 10 h 21 min

    Mais non, mais non, la violence n’augmente pas .
    La preuve , on prépare une loi pour interdire la fessée éducative aux parents …. vous voyez bien qu’on progresse vers le calme et le douceur de vivre…
    Mais vous êtes tous des perpétuels inquiets, vous voyez le danger partout !

  • marie france , 22 Oct 2014 à 10:37 @ 10 h 37 min

    ils se sont “attaqués” qu’aux alentours de la maison, demain se sera aux habitants ,et quelque part çà fera du”bien “à ces naifs !!la charité chrétienne ne doit pas devenir de la bêtise !

  • flowers23 , 22 Oct 2014 à 20:36 @ 20 h 36 min

    dans les quartiers il a toujours été de bon usage de partager les fruits,les cerises,les abricots,et l’échange fait la qualité de voisinage,alors la charité chrétienne n’a rien à voir,là ils ont eu affaire à des personnes sans géne,et ils auraient du se méfier avant ce partage

  • JCDusse , 22 Oct 2014 à 23:59 @ 23 h 59 min

    Quelqu’un a un lien pour qu’on puisse lire ce fameux rapport?

  • Martine , 26 Oct 2014 à 17:30 @ 17 h 30 min

    Si tous les parents d’élèves FRANCAIS consentaient à envoyer le récit des actes discriminatoires que leurs enfants subissent tous les jours de la part de immigrés, cela pourrait peut-être forcer les choses.
    Pour ma part, je sais que j’ai un garçon en collège privé, un garçon en lycée professionnel, un garçon en collège public. Le premier, en collège privé, est “relativement” tranquille. Peu de racaille (c’est trop cher !) mais des dealers à la porte de l’établissement tout le temps, des groupes de bagarreurs qui cherchent les ennuis tous les jours. Le deuxième, en lycée pro, est aussi assez tranquille : les racailles ne travaillant pas à l’école ne peuvent prétendre à entrer dans un établissement où l’on demande un moyenne de travail qu’ils ne peuvent atteindre. Mais il est souvent attaqué par des groupes de racaille qui cherchent la bagarre. Quant au troisième, hélas, lui subit de plein fouet le racisme anti-blanc, et cela fait 3 ans que cela dure : le collège public a été “squatté” par les musulmans et les arabes ; les classes sont en majorité arabes (tunisiens, marocains, algériens, turcs. Le rapport immigrés/Français est très déséquilibré : dans la classe précise de mon garçon, c’est 15 immigrés pour 4 Français……… Pour éviter les ennuis, ces derniers ne disent rien et subissent : des coups (coups de pieds en classe pour les faire punir, coups mal placés), des vols de vêtements et de matériels comme de téléphones évidemment, quand ce ne sont pas des récits de vols ou de deals pour se vanter, ou bien des moqueries continuelles…… Et quand les parents FRANCAIS osent demander des explications à l’école ou à l’association des parents d’élèves, c’est le grand silence et parfois même le refus d’agir pour ne pas “stigmatiser”……… c’est une honte.
    Par contre,ce à quoi arrivent tous ces lâches du gouvernement, c’est que nos jeunes ados se sont fait une idée tout à fait précise du genre de jeunesse qu’ils ont en face d’eux et la haine et la rancune s’accumulent peu à peu. Jusqu’à l’explosion ????? C’est certainement ce que veulent tous ces dhimmis, ces bobos, ces crétins de politiciens ! Mais qu’ils ne rêvent pas, si la “guerre civile” qu’ils souhaitent se produit, ils seront du côté des collaborateurs mais pas du côté des Français !

Les commentaires sont fermés.