Comment ramener l’épargne des Français vers les PME ?

Comment ramener l’épargne des Français vers les PME ?

La députée REM Amélie de Montchalin reçoit, ce lundi 22 janvier à l’Assemblée nationale, les banquiers et les assureurs pour définir comment l’épargne des Français (notamment celle libérée par la réforme de l’ISF) peut profiter aux entreprises :

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 22 janvier 2018 @ 14 h 24 min

    L’argent ne reviendra pas vers les entreprises ou qui ce soit…. TANT QUE la fiscalité sur les actionnaires sera négative.

    Un exemple. Vendez des actions en Espagne pour investir celui-ci dans une (ou des) entreprise(s) : vous êtes éxonéré sur la plus-value faite jusqu’à hauteur de 26 000e.

    Voilà.

    Il faut savoir que c’était ce que connaissaient les Français il y a encore quelques années…

    Autre chose : il y a une fiscalité lourde sur les dividendes qui empêche les actionnaires d’investir et d’acheter des actions…

    Pourquoi se casser la tête ? INVESTIR dans des Entreprises Françaises ? Cela demanderait aussi de la part de l’Etat de bien faire les choses. D’abord sur la fiscalité comme nous venons de le voir mais également de pouvoir acheter des titres dont la majorité du Capital de l’Entreprise (PME) serait détenu par des nationaux travaillant sur le territoire national.

    Il suffirait tout simplement de modifier à la marge un outil comme le PEA-PME; çà ne coterait rien à l’Etat… Et permettrait de relancer l’actionnariat individuel patriote !

    Mais on peut rêver…

Les commentaires sont clôturés.