Le “JeremstarGate” révèle-t-il les liens profonds entre lobby LGBT et pédocriminalité ?

Le “JeremstarGate” révèle-t-il les liens profonds entre lobby LGBT et pédocriminalité ?

Jérémy « Jeremstar » Gisclon servait-il de rabatteur sexuel pour le journaliste de France Bleu Pascal « Babybel » Cardonna ? Si tel était le cas, il semblerait que tout un réseau soit concerné et que le lobby LGBT n’en sorte pas indemne.

Pascal Cardonna est en effet accusé d’avoir fait des propositions sexuelles explicites, notamment à des mineurs, en échange d’une promesse de rencontre avec le youtubeur et chroniqueur de Thierry Ardisson.

En sa qualité de vedette du milieu culturo-mondain gay, Jeremstar a semble-t-il rencontré un proche – dans tous les sens du terme – de Pascal Cardonna : Cyril « Babar » Legann, le Président du festival LGBTQ+ Chéries-Chéris. Un festival financé notamment par la mairie de Paris, la DILCRAH et Pink TV, la « chaîne de télévision payante ciblant un public homosexuel » dont l’actionnaire majoritaire était Pierre Bergé. Lire la suite !

Articles liés