Un ex-président israëlien condamné pour viols

Moshé Katzav, président de l’état hébreu de 2000 à 2007 a été condamné à 7 ans de prison par la justice de son pays pour deux viols sur une subordonnée à l’époque où il était ministre du Tourisme, en 1996 à 1999. Il a également été reconnu coupable de harcèlement sexuel envers trois membres de son cabinet de ministre et après son élection à la présidence, en 2000.

Âgé de 65 ans, Moshé Katzav a aussi été condamné à deux ans de prison avec sursis et à une indemnité de 20 000 euros en faveur de la victime.  Clamant son innocence, l’ancien président s’est plusieurs fois dit victime “d’un ignoble complot” et d’un “lynchage organisé”. Selon un de ses avocats, Moshé Katzav devrait faire appel de cette condamnation.

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Budelberger , 22 mars 2011 @ 16 h 35 min

    Si ce n’est pas de l’antisémitisme, ça ! Mr Katzav pourra faire comme tous ses coreligionnaires : se refugier en… France…

Les commentaires sont clôturés.