1848-2013 : Du banquet républicain à la Manif Pour Tous

Un billet d’humeur d’Inès Chamagne

Les opposants au mariage pour tous proposent, via les réseaux sociaux, un pique-nique entre 500 000 amis sur les Champs-Élysées: une référence pas si fortuite à…1848.

Les bonnes manières enseignent qu’il ne faut pas parler de politique à l’occasion d’un repas. Cette règle pourrait bien être remise en cause par cette proposition ironique que des opposants au “Mariage pour tous” ont émise. Un pique-nique entre amis… l’idée fait sourire mais renvoie à des pratiques anciennes. Entre 1847 et 1848, les réformateurs prétextaient des banquets – des pique-niques populaires, afin de se réunir et parler politique. En effet, le gouvernement Guizot prohibait les réunions politiques officielles. L’interdiction du banquet du 22 février 1848 entraîna la Révolution de février 1848 et la fin de la Monarchie de juillet. Un groupe d’apparence tranquille se réunissant pour un grand moment convivial se transforma en foule révolutionnaire.

 « Méfiez-vous de l’eau qui dort »

Danses, rondes, chants : la manifestation du 13 janvier s’est faite remarquer par son aspect bon-enfant. Peut-être trop pour être prise au sérieux. « Méfiez-vous de l’eau qui dort », dit un empereur fameux. La colère gronde, les opinions divergentes ont l’impression d’être méprisées. Pour préserver l’espace démocratique, le gouvernement doit respecter cet espace de débat et écouter les opinions divergentes. En négligeant l’expression de l’opposition, le gouvernement pourrait donner des armes à des extrêmes, promoteurs d’une autre démocratie dite « plus populaire et citoyenne ».

*Inès Chamagne est journaliste, elle a notamment travaillé à Radio-Vatican.

Autres articles

9 Commentaires

  • RICHARD , 23 Mar 2013 à 10:20 @ 10 h 20 min

    LUC+

    c’est pas faux!
    ce serait super une manif de cette taille en soutien à nos otages dont cette pauvre famille avec enfants.
    cela montrerait notre rejet de l islamisme et de ces nervis.
    une idée à creuser surtout que contrairement aux 2 idiots de journalistes TV2 emprisonnés en Afghanistan on ne parle pas beaucoup de ces otages là!…

  • Jean-Pierre , 24 Mar 2013 à 7:10 @ 7 h 10 min

    Tintin

    Démonstration intéressante mais il me parait difficile de comparer des systèmes d’organisation sociale aussi différents.
    Les Etats-Unis sont fédéraux et c’est un continent.
    La Suisse est une structure fédérale et cantonale beaucoup plus petite que la France.
    Nous avons 36000 communes dont une grande partie sont tellement petites qu’elles n’arrivent pas à exister sans l’appui de structures étatiques.
    D’accord pour changer notre régime à bout de souffle mais ce sera à nous d’inventer un système efficace.
    Je me suis toujours demandé si ce que les jésuites ont fait en Amérique latine au 16ème siècle dans la création de sociétés autosuffisantes balayées ensuite par la couronne espagnole ne serait pas une piste intéressante.

Les commentaires sont fermés.