Clandestins dans la basilique Saint-Denis : Coquerel s’explique, Ouchikh condamne

Clandestins dans la basilique Saint-Denis : Coquerel s’explique, Ouchikh condamne

Autres articles

8 Commentaires

  • COLMAR , 23 Mar 2018 à 4:44 @ 4 h 44 min

    Que les envahisseurs retournent chez eux ou qu’ils s’installent dans une mosquée, histoire de rire!

  • Goupille , 23 Mar 2018 à 9:23 @ 9 h 23 min

    Elle va être bizarre, la France de demain… Le clone d’Onfray nous promet des lendemains qui chantent.

    Il faut désormais que ce soit un Karim qui vienne défendre le patrimoine et les racines chrétiennes de la France.
    Merci Chirac. & C°…

  • AURORE ANGELIQUE , 23 Mar 2018 à 9:50 @ 9 h 50 min

    Monstrueux .Il y a toujours une messe les soirs de week end

  • André , 23 Mar 2018 à 11:23 @ 11 h 23 min

    RELEVE SUR MA CHAÎNE PROTEGEE:
    https://gloria.tv/video/GrnLDiQJAiy62hw2J9Jckk22V

    Catholique et Français 
    Voici, parmi beaucoup d’autres, quelques paroles du bienheureux père Charles de Foucauld (+ 1916) relatives à la très désirable conversion des mahométans :
    – «Depuis quatre-vingts ans qu’Alger est à nous, on s’est si peu occupé du salut des âmes des musulmans qu’on peut dire qu’on ne s’en est pas occupé. On ne s’est pas occupé davantage de les bien administrer ni de les civiliser. On les a maintenus dans la soumission et rien de plus. Si les chrétiens de France ne comprennent pas qu’il est de leur devoir d’évangéliser leurs colonies, c’est une faute dont ils rendront compte, et ce sera la cause de la perte d’une foule d’âmes qui auraient pu être sauvées. Si la France n’administre pas mieux les indigènes de sa colonie qu’elle ne l’a fait, elle la perdra et ce sera un recul de ces peuples vers la barbarie avec perte d’espoir de christianisation pour longtemps… » (Lettre à sa cousine Marie de Bondy, 1912)
    – «Il semble qu’avec les musulmans la voie soit de les civiliser d’abord, de les instruire d’abord, d’en faire des gens semblables à nous; cela fait, la conversion sera chose presque faite elle aussi, car l’islamisme ne tient pas devant l’instruction… L’oeuvre à faire ici, comme avec tous les musulmans, est donc une oeuvre d’élévation morale; les élever moralement et intellectuellement par tous les moyens; se rapprocher d’eux, prendre contact avec eux, lier amitié avec eux; faire tomber, par les relations journalières et amicales, leurs préventions contre nous, par la conversion et l’exemple de notre vie, modifier leurs idées; procurer l’instruction proprement dite; faire enfin l’éducation entière de ces âmes : leur enseigner, au moyen d’écoles et de collèges, ce qui s’apprend dans les écoles et les collèges; leur enseigner par un contact journalier, étroit, ce qu’on apprend dans la famille, se faire leur famille…
    Ce résultat obtenu, leurs idées seront infiniment modifiées, leur moeurs améliorées par là- même et le passage à l’Evangile se fera facilement (Lettre à l’abbé Caron, 1906)
    – Lettre de mai 1905, au sous-officier Guy Dervil qui lui demandait : “Vous pensez vraiment qu’on puisse convertir un musulman ? Les résultats obtenus sont bien faibles par rapport à l’effort tenté.” : «Cet effort est-il soutenu par le gouvernement ? Non, hélas, bien au contraire ! Alors que nous, les catholiques, sommes en butte à une opposition systématique des pouvoirs publics, ces derniers encouragent la religion musulmane. Ils commettent, de ce fait, une manière de suicide, car, je dois bien le dire, l’islam est notre ennemi : nous serons toujours les “roumis” méprisés.»
    – «Il ne s’agit pas d’aller leur prêcher : on recevrait les prédicateurs comme on recevrait dans des villages bretons des Turcs venus prêcher Mahomet, et plus mal, la barbarie aidant. […] Il faudrait que le pays fût couvert de religieux, de religieuses et de bons chrétiens restant dans le monde pour prendre le contact avec tous ces pauvres musulmans, pour les rapprocher doucement, pour les instruire, les civiliser, et enfin quand ils seront des hommes en faire des chrétiens : avec les musulmans on ne peut pas en faire d’abord des chrétiens et civiliser ensuite; la seule voie possible est l’autre, bien plus lente : instruire et civiliser d’abord, convertir ensuite… »
    Je renvoie également à cet article magnifique et enthousiasmant que j’ai placé sur Gloria.tv il y a quelques mois : “Notre-Dame de Fatima convertira aussi les musulmans”.
    Patience, Prière, Pénitence, Action et Joie : son Triomphe vient !

  • André , 23 Mar 2018 à 11:26 @ 11 h 26 min

    André 23 Mar 2018 à 11:23 at 11 h 23 min l==> Ma réponse:
    Ericminurne (André)
    Catholique et Français Deo gratias. Merci mille fois de nous rappeler notre vrai devoir. Oui c’est ce qui m’est apparu lors de mon travail de recherche. C’est la raison pour laquelle je suis en colère envers certains pieds noirs, mais pas le droit de juger. Ceci dit ce n’est pas facile d’ouvrir les yeux à un musulman qui dès sa naissance est intoxiqué. J’en sais quelque chose, voilà plus de 55 ans que je les côtoie. Le grand miracle viendra d’en haut, beaucoup seront touchés par l’Esprit Saint. Cela je le sais. Mais notre devoir est de préparer et nettoyer le terrain afin que le vrai semeur puisse y lancer sa bonne graine, tout comme un fermier essarte, enlève les mauvaises herbes et laboure son champ avant de l’emblaver. Ne pas faire comme certains catholiques qui se disent chrétiens alors qu’ils ne le sont pas. Ils sont orgueilleux, adorateurs de leur compte en banque donc égoïstes. Ce qui me choquera est qu’en 1962, le clergé français refusa à ce que des harkis se convertissent au christianisme……..
    Pour moi, c’est décidé, mon héritier est un arabo-berbère, mon ancien étudiant. J’en ai fait de la diffusion et les critiques affluent: — Tu verras André, ton arabe va te dépouiller….Ces gens-là n’ont que des instincts sauvages. …/… Dieu seul le sait. Et des français n’ont-ils pas abandonné des harkis, alors qu’ils ont offert leur vie pour défendre leur cause……
    C’est le mardi 17 juillet que j’ai rendez-vous avec la justice.

  • Droal , 23 Mar 2018 à 12:56 @ 12 h 56 min

    Bon évidemment, c’est des fifilles, c’est plus gentils qu’des garçons.

    Cela dit, on sait pas EXACTEMENT qui fout le camp et qui va foutre le camp et qui ne foutra jamais le camp?

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=211&v=idRQsWTTVYA

  • laurent , 23 Mar 2018 à 13:03 @ 13 h 03 min

    A Droal
    foutre le camp? Bah! vous déjà

Les commentaires sont fermés.