La croissance française patine, car les entreprises ont du mal à recruter

La croissance française patine, car les entreprises ont du mal à recruter

Après avoir atteint le cap symbolique des 2% en 2017, la croissance française devrait décélérer un peu en début d’année et le taux de chômage se stabiliser à mi-2018, selon les prévisions de l’Insee :

Autres articles

2 Commentaires

  • COLMAR , 23 Mar 2018 à 4:47 @ 4 h 47 min

    Lenglet est membre du club des Cent! Ex de bourdin finances macron, achtung!!!
    Pourtant tous les merdias nous abreuvent de la croissance est là….

  • Mitro , 23 Mar 2018 à 7:04 @ 7 h 04 min

    Bonjour,les pauvres patrons ne trouvent pas de personnels à recruter,même pour des postes non qualifiés !!!!! Rassurez vous,tout va s’arranger,parce que ce qui est tu et caché, ce sont les conditions d’embauche.De ça,rien ne transpire,et Lenglet n’en parle pas non plus .Chut,secret d’état qui va amener tranquillement à se tourner vers les migrants envahisseurs,qui eux,dans un premier temps,accepteront n’importe quoi pour valider leur présence sur le territoire français,et ensuite sèmeront le bordel pour progresser,et se hisser au niveau légal demandé par les natifs.La boucle est bouclée,et le grand remplacement peut se poursuivre normalement.

Les commentaires sont fermés.