Sentinelle/ La difficulté, c’est que «les militaires n’ont pas de réponse graduée à la violence»  (Vidéo)

Sentinelle/ La difficulté, c’est que «les militaires n’ont pas de réponse graduée à la violence» (Vidéo)

Le général Vincent Desportes, général de la 2e section de l’Armée de Terre, revient sur la mobilisation de la force Sentinelle pour l’acte 19 des Gilets jaunes. Une décision légale mais «risquée» selon lui. Contrairement à la police et aux CRS, «les militaires n’ont pas de réponse graduée à la violence» en cas de contact avec «les émeutiers», leur arsenal étant plus limité.

Articles liés