Boris Cyrulnik : “L’immense majorité des jeunes radicalisés, 40%, ont des familles chrétiennes, bien élevées, et 40% sont des enfants de familles musulmanes qui ont les mêmes valeurs”

Déni de réalité, christianophobie, les deux ? Nous vous laissons juger, chers lecteurs :

Autres articles

34 Commentaires

  • Trucker , 24 Avr 2016 à 1:52 @ 1 h 52 min

    @Pascal….En 2014 …Alain Escada était dans une stratégie de rapprochement avec le mouvement des JRE de Farida Belghoul dans le cadre de la lutte contre l’enseignement de la théorie du genre à l’école.
    On peut discuter de la pertinence de cette stratégie qui a fait long feu mais c’est une explication possible.

    Quant à la manifestation du Trocadéro, à laquelle j’ai participé, pour ce qui est du slogan Islam assassin, il semblerait qu’il y ai eu totale méprise sur les intentions de ce groupe d’africains venu sur les lieux.
    Originaires de Mauritanie, ils n’étaient probablement pas musulmans ce qui explique les propos du “leader “au porte voix lorsqu’il ne cessa de dire ” écoutez moi, nous allons nous parler et nous allons nous comprendre”.

    Ils s’agissait en fait de gens ayant l’habitude de se réunir en ce lieu, leur manifestation ayant été prévue et annoncée sur leur site internet,pour dénoncer la politique de discrimination du gouvernement à l’égard des non musulmans en Mauritanie…. ( un lecteur de Ndf avait donné l’info à l’époque en réaction d’un article sur cette affaire )….alors que la nôtre était inopiné

    Certes le drapeau mauritanien était brandi et portait les symboles islamique de l’étoile et du croissant……mais ils n’étaient probablement pas musulmans.
    Du reste pour avoir filmé le moment de tension entre “nos gens” et eux, je n’ai pas entendu une seule fois le Allah akbar que l’on aurai pu attendre de musulmans dans ces circonstances.

    Ce qui n’enlève en rien au fait que l’Islam est assassin…..preuve supplémentaire à toutes celles du passé en a été faite depuis en France et en Belgique.

    Et puis il ne faut pas oublier que certains catholiques estiment que l’alliance avec les musulmans est souhaitable dans le combat contre les réformes “sociétales” imposées par la gauche…….vu la faible mobilisation de leur propres troupes pour ce faire.

    La encore cela peut être contesté car cela ne serait qu’un jeu de dupes……et l’on devine facilement qui des deux serait dupé.

    Cela dit, on constate que sur le terrain, cela ne marche pas.

  • Pascal , 24 Avr 2016 à 17:48 @ 17 h 48 min

    @ Trucker

    Oui, j’avais eu vent qu’un malentendu était à l’origine de l’accrochage au Trocadéro. Mais quel qu’en soit les raisons « islam assassin » y a bien été scandé. A la manifestation de Civitas j’ai essayé ce genre de slogan, sans succès, pour ne pas dire plus.

    Béatrice Bourges aussi s’était commise avec Farida Belghoul, cela ne l’a pas empêché dès 2014 d’avoir un discours clair sur l’islam lors de la manifestation en soutien à Asia Bibi devant l’ambassade du Pakistan. Ce n’est pas le cas d’Alain Escada dont l’attitude est vraiment décevante, même très récemment. Pressenti pour être la cible d’un attentat par les auteurs du carnage du Bataclan, il minore la chose et rajoute que le vrai danger ce sont les francs-mac !

    Evidemment que l’alliance entre mahométans et catholiques est un marché de dupe et que ça ne marche pas. Il y a une grande méprise. L’islam ne partage aucunement les mêmes valeurs que le catholicisme y compris sur la famille et les mœurs. L’islam c’est la codification (et parfois la célébration) de presque toutes les perversions. Farida Belghoul avait fini par lâcher le morceau en reconnaissant que si les mahométans l’avaient voulu ils auraient fait capoter la loi Taubira (un cauchemar que le pouvoir avait un moment redouté). Ils ne l’ont pas fait parce qu’ils ne se sentaient pas concernés, la loi Taubira c’est bon pour ces « dégénérés de mécréants » qu’il faut soumettre en attendant de les faire disparaître. En revanche, ceux qui ricanaient sous cape de voir les autochtones émasculés par les dogmes sociétaux de la cléricature libéralo-anomiste et islamophile ont vu rouge lorsqu’ils ont eu le soupçon que l’on cherchait à émousser le machisme de leurs chères petites têtes brunes (Mehdi met du rouge à lèvres).

    Bref, des décennies de propagande comme celle du Père Lelong (on se demande pourquoi il ne s’est pas converti à l’islam), y compris sur Radio Courtoisie, pour faire croire que mahométans et catholiques partagent les mêmes valeurs ont fait des dégâts considérables y compris chez les cathos tradi.

  • eric-p , 24 Avr 2016 à 18:11 @ 18 h 11 min

    Je ne connais pas le Père Lelong mais je ne suis pas forcément étonné de la position
    “islamophile” d’Escada qui est prêt à
    s’allier avec DES musulmans comme dans le cadre du dicton
    “Il faut vaincre le mal par le mal”.
    Voyez ses amitiés pour Farida Belghoul
    dands le cadre des JRE…

  • eric-p , 24 Avr 2016 à 18:20 @ 18 h 20 min

    Pour en revenir aux “tradis”, attention:
    Le mouvement lefévriste est lui aussi infiltré par les franc-maks. Ceci peut expliquer celà…

  • parole , 25 Avr 2016 à 15:57 @ 15 h 57 min

    La connivence du judaïsme et de l’islam contre le catholicisme n’est pas une fable, ce monsieur nous le démontre une fois de plus.

    FAUX C’EST EXACTEMENT LE CONTRAIRE !.

  • rovigo , 25 Avr 2016 à 16:26 @ 16 h 26 min

    Comme on disait à Alger, Bab el Oued en 1950 le paradis comparé à aujourd’hui, il est parti à dache (Daech?) c’est à dire très loin, on ne sait où et on risque de ne plus le revoir!
    Dans les années soixante pour emmerder ses parents, lors de la révolte adolescente classique, on s’inscrivait au parti communisto-trotske-anar-mao ou à Occident selon les opinions parentales, aujourd’hui il ne reste que l’islam(isme) pour se payer une révolte à peu de frais (sauf si on part à dache!)

Les commentaires sont fermés.