Affaire des TER trop larges : Le rabotage des quais coûtera-t-il 50 millions (RFF), 400 millions (Bussereau) ou 7 milliards (Rue89) ?

Les 50 millions évoqués par RFF pour raboter plus de 1 000 quais à cause d’une commande de TER trop larges ? «C’est bidon”, assure Dominique Bussereau, ex-ministre UMP des Transports. “Je pense qu’en matière ferroviaire, les travaux, c’est jamais par dizaines de millions, c’est plutôt par centaines. Et je pense qu’on aboutira à des sommes qui peuvent être supérieures à 300 millions » a-t-il déclaré sur LCI. « À mon avis, mais c’est au doigt mouillé, moi, j’estime ça plutôt entre 300 et 400 millions d’euros au minimum », a-t-il ajouté.

Mais selon Rue89 :

Le coût le plus bas d’un quai (…) est de 60 000 euros environ : la mise au gabarit Regiolis à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire) aurait coûté 250 000 euros pour quatre quais, selon la centrale des marchés.

Une hypothèse qui semble particulièrement basse (…) si l’on compare au coût d’un quai double pour la gare parisienne de Denfert-Rochereau : 7 millions d’euros selon la RATP. Si l’on multipliait par 1 000, cela ferait une facture à… 7 milliards !

Autres articles

11 Commentaires

  • Robert , 22 Mai 2014 à 21:39 @ 21 h 39 min

    Affaire qui sort comme par hasard au moment ou les électeurs doivent voter pour ou contre plus de contrôle bureaucratique, de centralisation et de décisions globales.
    Un bon coup de pouce pour favoriser les européistes.

  • monhugo , 22 Mai 2014 à 23:46 @ 23 h 46 min

    Une idée de concours. Celui qui aura trouvé la somme finale correcte (ou en sera le plus proche) gagne….un Tour de France en TER.

  • Stephan_Toulousain , 23 Mai 2014 à 8:06 @ 8 h 06 min

    une info intéressante pour midi pyrénées
    http://www.ladepeche.fr/article/2014/05/23/1886858-ter-trop-larges-carte-49-gares-dont-faudra-raboter-quais.html

    alors, quels sont les vrais coupables ???

    et comme je le disais, le matériel évolue, et les quais doivent aussi le faire …

  • rorol , 23 Mai 2014 à 9:04 @ 9 h 04 min

    qui va payer, cela devrait être ceux qui ont fait une erreur, vous allez me dire (responsable et non coupable!!), comme par le passer dans d’autres affaires, nous on oublie de mettre notre ceinture qui paye c’est nous même, alors prenons l’argent à ceux qui la gaspillent, (ils doivent en avoir plus que normal sur leur compte, une erreur pareil n’est pas possible, voyons,

  • Alainpsy , 23 Mai 2014 à 9:31 @ 9 h 31 min

    Un peu comme hollande et sa clique, des promesses et des ambitions trop larges et ça va leur coûter très cher.

  • V_Parlier , 23 Mai 2014 à 10:15 @ 10 h 15 min

    Vous trouvez ? Moi je trouve surtout que ce fait illustre parfaitement l’effet du contrôle bureaucratique: Plus de strates, de sous traitance à échelon multiple, de reprise de documents de spécifications divers et variés (mis en valeur par des processus ultra lourds qui prétendent garantir la qualité mais ne sont que du pipeau et de la dilution de responsabilité) pour finalement arriver au phénomène du téléphone arabe. Je suis sûr qu’ils ne trouveront jamais d’où vient l’erreur.

    Non, on est vraiment ici face à un exemple typique d’ultra-bureaucracie et de délégation généralisée des travaux. Et pas seulement de la part de l’Etat: Comme Airbus avec se avions qui sortent avec deux ans de retard parce-que quand on met tous les “bouts” (pour faire simple) arrivés de partout ensemble, çà ne marche pas.

    C’est bien ainsi que fonctionne l’UE, en plus d’être un occupant au service des USA, ce qui est un autre sujet.

  • trapsen , 23 Mai 2014 à 12:17 @ 12 h 17 min

    Pour élargir le débat, le métro de Montréal rencontre le même problème avec les mêmes constructeurs : http://affaires.lapresse.ca/economie/transports/201404/25/01-4760970-metro-le-limage-de-tunnels-est-frequent-assure-bombardier.php

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France