La prophétie de saint Malachie ou la fin des papes…

La prophétie de saint Malachie ou la fin des papes…

La prophétie de saint Malachie ou prophétie des papes est un texte ésotérique qu’une tradition populaire attribue à l’évêque d’Irlande Malachie d’Armagh. Le moine bénédictin Arnold Wion disait l’avoir découvert en 1590 et l attribuait à saint Malachie. Ce texte se présente comme une suite de brèves descriptions (deux ou trois mots latins) des 111 papes devant se succéder de 1143 jusqu’à la fin présumée de la papauté. Il l’apporta aux cardinaux lors du conclave d’octobre 1590 et le fit  publier pour la première fois en 1595 dans un document de cinq pages. Les prophéties de Malachie pour le XXIe siècle sont troublantes…

Selon la prophétie de saint Malachie, le pape François serait le dernier pape. Il devrait donc nous introduire dans la dernière ligne droite de la fin des temps, ce qui veut dire que nous devrions voir apparaître l’Antéchrist sur la scène mondiale. Ceci engendrant la dernière persécution de l’Église suivie de la venue du Seigneur comme Juge des nations et Sa venue en gloire pour instaurer le règne de Dieu sur la terre.

Voici la prophétie de saint Malachie concernant le dernier pape : 112. Petrus Romanus (Pierre le Romain) : « Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines [Rome] sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple. »

Il s’agit donc de la dernière persécution de l’Église, c’est-à-dire la persécution sous l’Antéchrist, que Notre Seigneur, les Apôtres et les saints prophètes de la Bible nous ont annoncée par avance pour la fin des temps. Mais, précise saint Malachie, l’Église que persécutera l’Antéchrist ne sera pas n’importe quelle église, mais la « la sainte Église romaine ».

apocalypse

Ainsi, à travers la prophétie de saint Malachie, nous voyons un pape affronter l’Antéchrist sous une terrible persécution. Cette dernière persécution sous l’Antéchrist et selon les saintes écritures (surtout le livre du prophète Daniel et l’Apocalypse), commencera par des intrigues et des tracasseries politiques comme le fit Napoléon en son temps contre l’Église, mais cette fois-ci le nouveau Napoléon de la fin des temps (l’Antéchrist), n’arrivant pas à ses fins par le truchement de la Diplomatie emploiera la force face à ce pape qui marchera dans les pas et avec l’esprit de l’Apôtre Pierre lui-même. Ce sera à ce moment-là que le vrai visage de l’Antéchrist se dévoilera à la face du monde, et c’est là que le monde stupéfait saura avec certitude qu’il a affaire directement au Diable, à l’impie, au fils de la perdition. Cependant pour ceux qui l’auront amené au pouvoir, c’est-à dire pour le monde et les Chrétiens apostats, il sera trop tard du fait de leur apostasie, commettant ainsi le péché contre le Saint-Esprit : «Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés. (Cf 2 Th 2, 11-12).

« Dans la dernière persécution de la sainte Église romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines [Rome] sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple. »

Le lundi 18 août 2014, au cours d’une conférence de presse dans l’avion qui le ramenait de Corée du Sud, le pape âgé de 77 ans, qui semblait en pleine forme, était interrogé sur sa popularité et le sentiment qu’elle faisait naître en lui. C’est à ce moment-là que le souverain pontife a évoqué pour la première fois publiquement la perspective de sa mort ! Se donnant encore “deux ou trois ans” à vivre ! 2014 + 3 = 2017…

Quant aux sédévacantistes, ils en ont, et pour cause ,une toute autre “lecture”.

Articles liés