«Gazeta Polska codziennie» cite «Le Point» et «Nouvelles de France»

Dans un article intitulé “Un opposant au mariage homo condamné à une peine de prison” et publié ce samedi, le quotidien polonais conservateur Gazeta Polska codziennie revient sur la condamnation de Nicolas. Il cite son avocat, qui nie toute violence physique de la part de son client, et s’intéresse au fait que les protestations de la Manif pour Tous continuent dans toute la France tandis que l’État cherche à étouffer la protestation. Gazeta Polska codziennie mentionne la comparaison avec la condamnation dérisoire contre les attaquants du RER et la lettre de 50 parlementaires principalement de l’UMP pour protester contre les agissements arbitraires, la politique d’intimidation et les arrestations des opposants aux “mariages” homos, et le fait que pour eux Nicolas est un prisonnier politique. Gazeta Polska codziennie, qui tire à 100 000 exemplaires, cite en fin d’article Le Point et Nouvelles de France.

Articles liés

71Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Tintin , 22 juin 2013 @ 21 h 41 min

    Elle est où demain la mobilisation pour la libération immédiate des opposants politiques ?

  • Daniel , 23 juin 2013 @ 4 h 20 min

    Quand on jette un coup d’oeil à toutes les sociétés européennes, dont françaises, qui ont envahi le marché polonais, les capitalistes de chaque pays européens ont eu largement de quoi rembourser au quintuple des armadas de F-16. Il y a des zones où on n’es plus en Pologne mais en France ( Auchan, Decathlon, Bricorama,…) , où d’ailleurs certaines grandes chaînes de distribution françaises firent tout pour essayer de détruire les petits commerces de proximité polonais, en vain , puisque ces derniers ont su résister.

    On oublie aussi des entreprises françaises qui sont impliquées dans des affaires de pots de vins pour l’obtention de marchés publics, comme Alstom, où d’autres qui ont racheté des capitaux polonais de certaines entreprises publiques polonaises pour les ruiner (le cas de TPSA avec Orange).

    Les subventions européennes, on pourrait en débattre, il n’en reste pas moins que nombre de subventions sur fonds d’investissements structurels ont été faites pour favoriser un développement économique propre aux investissements des autres pays européens. Aucune subvention n’a été faite gratuitement, il y a toujours des intérêts, intérêts d’autant plus significatifs que l’un des constats et aussi moteur de l’ agrandissement de l’UE, c’est le ralentissement du marché de la consommation en Europe Occidentale, et qu’il est nécessaire de se développer à l’est pour obtenir de nouveaux marchés.

    Oui, celle – ci restera en dehors de la zone euro, non pas pour jouer au sous traitant, mais parce que tout gouvernement confondu (PiS ou PO) ce pays a conservé une politique monétaire nettement bien plus stable et efficace que ce qu’ont fait les autres pays européens. Pour le moment, l’actuelle coalition de la PO ne veut pas passer à la monnaie européenne pour essayer de ne pas perdre les prochaines élections présidentielles, mais comme il y a de forte chances pour que le PiS les remporte, on es à peu près sûr que la Pologne ne sera pas dans la zone euro d’ici 2020. Quand on sait que de nombreux pays, même de la zone euro, ne sont plus capables de respecter les critères de Maastricht, on ne voit pas pourquoi la Pologne serait contrainte de le faire. Et qui plus est, la Pologne ayant mis plus de 20 ans à se remettre du communisme, elle n’a pas envie de payer pour les erreurs commises par les pays socialistes ( France, Espagne, Grèce … ).

    Concernant les subventions européennes, le secteur public français : administrations publiques, collectivités territoriales, services public administratifs, établissements publics administratifs, entreprises privées bénéficiant d’une DSPP ( délégation de service public ) sont les championnes dans la course à l’obtention des subventions européennes. Quand on sait que certaines administrations, qui ne sont pas foutues de faire leur mission correctement, et qui en plus se permettent aussi d’avoir des activités ne respectant pas le cadre strict du service public (absence d’activité sur le marché ou absence d’activité efficace, comme définis par les arrêts du Conseil d’Etat) et qu’elles font financer le service par des fonds propres ( celui du contribuable ) ou celui des subventions européennes, il y a quand même de quoi s’inquiéter. Si vous saviez le nombre d’entreprises en Europe qui vivent des subventions européennes, sous n’importe quel motif, vous seriez choqués. C’est pour cela qu’il faut arrêter de verser du fric à Bruxelles : c’est un ensemble plouto – technocrate.

    Un économie est assainie quand les acteurs vivent du résultat de leur propre travail.

  • Olizefly , 23 juin 2013 @ 8 h 45 min

    La Pologne est aussi membre de l’OTAN et le pays qui est le véritable garant sa sécurité, ce sont les Etats-Unis, pas la France qui vend en outre à la Russie la technologie de ses porte-hélicoptères de classe Mistral. Si le renvoi d’ascenseur était le critère de choix des nouveaux avions de chasse polonais, il était logique d’acheter des avions américains.
    D’autant plus que les Français proposaient le Mirage 2000, un avion qu’elle a décidé peu de temps après de ne plus produire. Il serait donc devenu rapidement obsolète.
    Et puis les Polonais ne doivent pas se faire trop d’illusion sur l’assistance de la France en cas d’agression russe. Je sais que la plupart des lecteurs de Nouvelles de France trouvent que dans la Russie de Poutine tout le monde il est beau tout le monde il est gentil, mais les Polonais ont une autre vision du régime russe dans la mesure où les personnes qui occupent des postes importants dans la Russie “démocratique” d’aujourd’hui occupaient déjà des postes importants dans la Russie soviétique.

  • degabesatataouine , 23 juin 2013 @ 9 h 25 min

    Grotesque de comparer des investissements privés intéressés par le profit et un achat gouvernemental d’armement avec toutes les significations qu’il comporte
    Quant aus subventions, la France essaye de reprendre une partie de ses dons faits à Bruxelles.C’est son argent.En Pologne c’est de la mendicité.
    Mais la vision d’ un Polonais peut être différente.L’argent n’a pas d’odeur.

  • hector galb. , 23 juin 2013 @ 10 h 21 min

    Non, la bonne nouvelle serait que le troll yaki retrouve le chemin de son chez lui.

  • hector galb. , 23 juin 2013 @ 10 h 23 min

    Il ne sert à rien de courir plusieurs lièvres.

  • Yaki , 23 juin 2013 @ 10 h 37 min

    C’est-à- dire ?

Les commentaires sont clôturés.