La CGT pétitionne pour que le groupe Carrefour s’adresse aux Français dans leur langue maternelle

Le syndicat CGT du magasin Carrefour Nîmes-Sud présente une pétition de protestation contre la politique anglicisante de Carrefour et, plus avant, contre la politique d’anglicisation qui s’opère actuellement en France et partout en Europe. Nous relayons cette excellente initiative avec plaisir !

“Madame, Monsieur,

Les signataires de la présente pétition, lancée par le Syndicat CGT de Carrefour Nîmes-Sud, demandent à M. Georges Plassat, Président-directeur général du groupe Carrefour, de faire le nécessaire pour que le caractère anglicisant de Carrefour cesse, afin de ne plus polluer l’environnement francophone de notre pays.

Ils demandent, entre autres choses pour cela, que les produits Carrefour soient nommés en français, que les noms “drive”, “market”, “city”, “property”, etc. soient changés par des appellations respectueuses de notre langue, que la musique d’ambiance des magasins ne soient pas majoritairement en anglais, que les annonces de sécurité qui y sont données, si elles sont traduites en anglais, le soient également dans, au moins, une autre langue étrangère, que les slogans publicitaires ne soient pas en anglais comme le fameux et humiliant “Monday, happy day”, etc.

Ils demandent aussi qu’une commission de terminologie soit créée à Carrefour, afin d’éviter l’emploi abusif et systématique de termes anglais chaque fois qu’apparaît un nouveau concept (le “Cross marchandising”, le “remodeling”, la “Supply Chain”, le “e-learning”, le “self scanning”, par exemple).

Enfin, ils se permettent de rappeler à Monsieur le Président-directeur général que la langue du commerce, c’est celle du client, et pas forcément en priorité et systématiquement, celle de Mickey.”

> signer la pétition

Autres articles

22 Commentaires

  • greg , 22 Juin 2015 à 19:14 @ 19 h 14 min

    les annonces de sécurité qui y sont données, si elles sont traduites en anglais, le soient également dans, au moins, une autre langue étrangère, l’arabe par exemple …..

  • ranguin , 22 Juin 2015 à 20:24 @ 20 h 24 min

    Et ma main dans ton “face” !
    Remarque qu’à Marseille le français commence à perdre de la vitesse, l’arabe pointe le nez.

  • marie france , 22 Juin 2015 à 20:59 @ 20 h 59 min

    oui,oui ,ils feront leur pub en arabe ,vu “leurs clients”

  • jejomau , 22 Juin 2015 à 22:40 @ 22 h 40 min
  • Alainpsy , 22 Juin 2015 à 23:26 @ 23 h 26 min

    La CGT…? et les salles de prière dans les grandes entreprises…? et les conducteurs RATP musulmans qui crachent sur les conductrices Françaises…? et les grands drapeaux rouges agités par les lobotomisés dès qu’il y a une réunion démocratique du FN…? et les immigrés clandestins imposés comme chance pour la France…? Et les défilés violents pro-palestiniens du hamas…? La CGT…un seau où grouillent les plus beaux spécimens de l’esprit reptilien porté aux nues. Autrement dit: décérébrés et hautement fiers de l’être, entre camarades du néant neuronal.

  • bygp , 23 Juin 2015 à 5:09 @ 5 h 09 min

    Initiative assez surprenante de la part de la CGT, et qui la fait remonter dans mon estime. Il est en effet urgent de freiner cette anglicisation mondiale si l’on ne veut pas voir disparaître les richesses et la diversité culturelle de la planète. Ayant vécu 4 ans au Québec, j’ai pu constater de visu cette volonté de domination culturelle (qu’internet catalyse dramatiquement) qui oblige les Québecois francophones à entrer en résistance pour conserver un certain niveau de français déjà bien entamé par l’usage de vocabulaire anglais. D’ailleurs, certaines de leurs initiatives sont très bien pensées : là-bas on dit “courriel” ce qui est bien plus parlant que ce stupide “mél” qu’on a pondu en France pour traduire le terme “e-mail”. Ce combat n’est pas nouveau, il concernait déjà les quotas sur les radios libres F.M. et on ne doit surtout pas cesser de résister, il en va de notre culture. Je commence à saturer des crétins français qui portent des T-shirts avec le drapeau U.K. sans avoir conscience du symbole qu’ils véhiculent ni de la politique colonialiste toujours active de ces amateurs de thé.

  • Boutté , 23 Juin 2015 à 7:48 @ 7 h 48 min

    Je n’oublie pas que , lorsque j’étais étudiant et me rendait à la Basilique de Saint-Denis les 21 janvier pour prier pour Louis XVI, une haie d’encadrement était formée, à l’entrée comme à la sortie, par les gros bras de la C.G.T.
    Je me rappelle aussi que G.Marchais, en 81, demandait que cesse toute immigration, la côte d’alerte étant atteinte .

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen