Le syndicat majoritaire des flics met dans le même sac les fauteurs de troubles de Trappe et les défenseurs du mariage

Dans un communiqué, Unité SGP Police-Force ouvrière, classé à gauche (majoritaire au sein de la police nationale avec 48% aux dernières élections, les flics qui goûtent chaque jour aux joies de l’immigration massive seraient-il politiquement irrécupérables ?), a osé mettre dans le même sac les auteurs des violences de ces dernières nuits à Trappes et les opposants à la dénaturation du mariage, jugeant samedi que “la police nationale doit appliquer la loi en tout temps et en tous lieux”. Pas la peine de nous le rappeler, on est au courant depuis 1940.

Selon Henri Martini, secrétaire général d’Unité SGP Police-Force ouvrière, la police “ne doit pas être le bouc-émissaire d’extrémistes religieux”. Mais il ne pouvait pas seulement juger “intolérable et inquiétant” les affrontements de Trappes, non, il lui fallait aussi cracher sur les défenseurs du mariage, connus pour leurs actions pacifiques. Pour ne pas donner l’impression de stigmatiser une certaine catégorie d’individus ? Parce que Force ouvrière a une tradition très laïcarde – enfin, pas avec tout le monde ?

Pas plus courageux, Synergie-Officiers (CFE-CGC, 44,5% en 2010) a rappelé que “la loi de la République s’appliquait partout, pour tous et en tous temps” et dénoncé “la stigmatisation des policiers et les procès d’intention à leur encontre orchestrés par des fondamentalistes”. Les nommer par leur religion (musulmane), c’est trop compliqué ? Irrécupérables, on vous dit…

 

Autres articles

59 Commentaires

  • xrayzoulou , 22 juillet 2013 @ 11 h 10 min

    Ils sont gonflés ! Bon lavage de cervelle (parce qu’à ce point là, ils n’ont pas de cerveau !) par notre couple mythique : taubira/valse.

  • sergio , 22 juillet 2013 @ 11 h 20 min

    Un seul souhait , c’ est que la flicaille de la Ripoublique se fasse caillasser un maximum , voire kalachnikover dans les cités de non-droit , pour qu’ ils fassent enfin ( peut-être….) la différence , s’ ils ont assez ( …….) d’ honnêteté intellectuelle ( ?….) .

  • Christiane , 22 juillet 2013 @ 11 h 21 min

    Dorénavant, je ne prendrai plus jamais la défense des forces de police face aux agressions dont ils sont constamment l’objet de la part de ces racailles qui, il faut bien le dire sont essentiellement musulmanes ou pro-islam comme les antifas. Les Français devraient savoir que la république n’a jamais hésité à faire tirer sur ses enfants ~~ gardons en mémoire 1871 et 1934, sans oublier 1789 et sa suite ~~ Depuis Giscard, les politiques qui se sont partagés le pouvoir, ont fait tout ce qu’il fallait pour inverser les rôles : c’est-à-dire accorder aux étrangers, au moyen de lois, d’associations, les droits des Français qui, par ce tour de passe-passe se retrouvent étrangers dans leur propre pays.
    Il ne faut plus se laisser sagement emmener au poste de police pour un simple contrôle d’identité et se laisser enfermer pour une garde à vue entièrement idéologique. Des plaintes contre l’exercice d’abus de pouvoir illégal par les forces de police ont été déposées, j’espère qu’ils seront condamnés comme il se doit.

  • Gisèle , 22 juillet 2013 @ 11 h 28 min

    Et même si vous devez être emmenés au poste ….
    Sainte Bernadette a dit au curé de sa paroisse qui ne la croyait pas :
    * la Sainte Vierge m’a dit de vous le dire , pas de vous le faire croire . *
    Vous avez dit ce que vous avez à dire . Le reste n’est plus votre problème . Ils ne sont pas idiots . Ils sont libres . S’ils choisissent de rester dans les ténèbres , c’est leur choix et leur problème . Mais dites vous bien que c’est notre génération qui va voir l’illumination des consciences . Alors patience !
    Vous n’aurez été ni lâches , ni moutons , soyez en fiers .

  • Gisèle , 22 juillet 2013 @ 11 h 29 min

    Et le syndicat ALLIANCE qu’en pense t il ??

  • azerty , 22 juillet 2013 @ 11 h 31 min

    Ils méritent vraiment leur réputation. Ils ont réussi à se mettre à dos la seule partie de la population qui les aimaient bien et les respectaient.
    Moi qui avait de la sympathie pour eux, je n’en ai plus aucune.

  • Francois Desvignes , 22 juillet 2013 @ 11 h 34 min

    Flics de France !

    A quand votre collaboration à la solution finale de la question française ?

    Comme hier vos pères ont collaboré à la solution finale de la question juive ?

Les commentaires sont fermés.