POURQUOI PANIQUER DEVANT DELTA  ET QUE SONT CES CAS DONT ON NOUS ACCABLE?

POURQUOI PANIQUER DEVANT DELTA  ET QUE SONT CES CAS DONT ON NOUS ACCABLE?

POURQUOI PANIQUER DEVANT DELTA  ET QUE SONT CES CAS DONT ON NOUS ACCABLE ?


Panique à bord. Si l’on en croit Macron, Castex, Véran et des dizaines de députés tous plus alarmistes ou plus complotistes les uns que les autres, les vacances des Français sont foutues. Le variant Delta, dernière trouvaille de la Covid, fait des ravages…

Moi, je veux bien, mais allez donc sur le site de Santé Publique France pour constater que la trouille que veulent nous inculquer nos dirigeants n’a pas vraiment de raison d’être. Quand Jean Castex de son air sinistre de clerc de notaire nous annonce que seule la vaccination nous fera éviter la catastrophe,la quarantaine, le port du masque redevenu obligatoire dans les rues de plusieurs départements, le couvre feu pour les terrasses a partir de 23 heures, pass-sanitaire obligatoire, il se base sur des chiffres certes en augmentation, mais pas aussi exponentielle que Gabriel Attal veut bien nous le laisser croire.

Le 6 novembre 2020, il y avait 66.000 cas confirmés. Le 31 mars 2021,59.000.Le 25 juin 2021 1578. Le 21 juillet, 21.000. Mais ce ne sont que des cas. Ces cas ne sont pas malades. Ils ont une forme de Covid qui restera anodin, parfois plus grave, et qui rarement vous conduira à l’hôpital pour une surveillance, et encore plus rarement en réanimation.

Pour réduire nos libertés, le gouvernement a choisi la référence à ces cas. Or, on apprend que sur les sept derniers jours, le taux de positivité n’est que de 2,7%. Ce qui pourrait se traduire par un taux d’ hospitalisations très faible. D’autant plus que selon Wikipedia qui se base sur un tas d’études scientifiques et de chiffres « La majorité des personnes atteintes de la COVID-19 ‎ne ressentiront que des symptômes bénins ou ‎modérés et guériront sans traitement particulier. ».

Alors ce coronavirus serait-il une simple grippe dont vous me direz qu’il a déjà tué 111.576 Français pour la plupart très âgés ou avec un fort comorbidité ? Des décès dont la cause principale serait la Covid, mais pas que.

Comme dans toutes maladies, certains cas finiront hospitalisés ou pire encore. Et hospitalisés si des places se libèrent. A l’heure où 1800 lits sont été supprimés au premier trimestre ? Ce qui, par exemple, a pousser le personnel du service de réanimation de l’Hôpital Saint-Louis de La Rochelle de se mettre en grève, lançant ainsi un sérieux avertissement au ministre de la Santé qui n’en fait qu’à sa tête et qui leur répondra, bien évidemment, de son ton supérieur que s’il agit ainsi, c ‘est qu’il a toutes les bonnes raisons de le faire.

Alors, pourquoi paniquer, une fois de plus les Français avec ce variant Delta et les menacer de nouvelles sanctions. Pourquoi ? Parce que tout simplement le pouvoir est faible et craint que la Covid n’entraîne, dans huit mois, un rejet politique. Si ce gouvernement laissait faire Delta agir dans une France désormais largement vaccinée, si ce gouvernement prenait une mesure forte pour vacciner les trois millions de Français à haut risque dont la comorbidité pourrait les conduire à l’hôpital ; si ce gouvernement arrêtait par médias interposés de considérer qu’il n’y a que la Covid à craindre, la France pourrait respirer comme elle le fit encore début juillet.

Je sens que cet édito va me faire un tas d’ennemis..

Floris de Bonneville

Articles liés

5Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 22 juillet 2021 @ 19 h 24 min

    Un député, c’est un être supérieur. Un membre LREM, un ministre, alors là… c’est une Caste tellement intelligente, si au-dessus de nou, les sans-dents, le populo ..

    Une question que je leur pose au sujet du contrôle qu’ils ont décidé envers les Français qui vont boire une binouse au bar : comment ils vont faire avec les étrangers qui ne sont pas tenus par cette vaccination “obligatoire” chez eux et qui sont assis à une terrasse ? On ne les contrôle pas, eux ? Ils ont le droit de boire dabs nos cafés et d’aller au restau mais pas nous ?

  • Laurence-Antigone , 23 juillet 2021 @ 8 h 23 min

    M. de Bonneville, nous serons au moins deux.

  • Hugues , 23 juillet 2021 @ 9 h 26 min

    Les sources officielles, à savoir EudraVigilance (UE, EEE, Suisse), MHRA (Royaume-Uni) et VAERS (États-Unis), ont désormais enregistré plus de blessures et de décès dus au déploiement du vaccin « Covid » que de tous les vaccins précédents combinés depuis le début des enregistrements.

    UE/EEE/Suisse jusqu’au 17 juillet 2021 – 18 928 décès liés à l’injection de Covid-19 et plus de 1,8 million de blessures, selon la base de données EudraVigilance.

    Royaume-Uni jusqu’au 7 juillet 2021 – 1 470 décès liés à l’injection de Covid-19 et plus d’un million de blessures, selon le programme de carte jaune de la MHRA.

    États-Unis jusqu’au 9 juillet 2021 – 10 991 décès liés à l’injection de Covid-19 et plus de 2 millions de blessures, selon la base de données VAERS.

    TOTAL pour l’UE/Royaume-Uni/USA – 31 389 décès liés à l’injection de Covid-19 et près de 5 millions de blessures signalés à ce jour en juillet 2021.^

    https://www.mondialisation.ca/jaccuse-les-vaccins-arnm-sont-mortels-les-gouvernements-du-monde-entier-sont-des-menteurs/5658518

  • Marjan MONTI , 23 juillet 2021 @ 15 h 24 min

    Mr de Bonneville, je vous rehjoins dans ce que vous dites dans votre édito. Dois-je immédiatement aller me présenter aux gendarmes et me faire embastiller ? De Gaulle avait traioté les Français de veaux ! eux aussi ont muté : ils sont devenus des moutons qui se laisent conduire à l’abattoir !
    Bien ordialement
    Marjan

  • Gérard COSSIAUX , 23 juillet 2021 @ 16 h 41 min

    Ce COVID est une bénédiction pour ce gouvernement, il espère ainsi étouffer la grogne des français en lui imposant des mesures liberticides jamais vues dans notre pays depuis le fameux “ossweiss” nazi en 1940. Nos policiers (exempts de vaccin) vont une fois de plus se transformer en miliciens, et faire la chasse aux résistants, avec tout le zèle que nous leur connaissons..(bien sur ils ne feront qu’obéir aux ordres).

Les commentaires sont clôturés.