Serbie : deux fois plus d’avortements que de naissances !

En Serbie, où l’âge moyen est le plus élevé d’Europe, une femme donne en moyenne naissance à 1,4 enfant quand le nombre moyen d’avortements atteint 2,8, ont regretté des participants à une rencontre intitulé “Protection de la maternité en Serbie” ce mercredi 20 août. Parmi eux, le ministre du Travail, de l’Emploi, des Anciens combattants et des Questions sociales, Aleksandar Vulina, qui souligné que les données démographiques de la Serbie sont effrayantes et que tous les ministères et les organisations non-gouvernementales vont devoir oeuvrer pour changer cette image. “Nous allons tous nous impliquer et travailler à changer ces données. Et pas seulement en matière d’économie. Il est effrayant que les femmes en Serbie ont plus d’avortements que de naissances”, a-t-il souligné. Le gouvernement a essayé de rendre les choses plus faciles pour les familles avec des enfants en proposant de nouvelles lois qui permettent aux mères qui allaitent de prendre un congé maternité, a-t-il déclaré, annonçant au passage des lois sur le soutien financier aux familles avec enfants et sur la sécurité sociale.

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • lhemeu , 23 août 2014 @ 7 h 59 min

    En effet , là , il y a plus qu’un problème . L’avortement doit rester qq chose d’archi-exceptionnel , dans des conditions dramatiques . Pas un moyen de contraception .
    Y en a-t il en Serbie ?
    D’autre part , si il n’y a pas de conditions de protection de famille , s’il n’y a pas de certitude de pouvoir nourrir ces enfants … c’est ce qu’il faut modifier en premier . Une vraie protection familiale , incluant enfants et mamans . Mais enfin , je ne gouverne pas la Serbie , personne ne m’a rien demandé .
    Un pays d’Europe de l’est – lequel ? – était confronté à une chute dramatique de la natalité , malgré toutes les mesures coercitives , et punitives . Un jour , ces mesures ont été remplacées par une très solide protection familiale . Remontée immédiate de la natalité , et effondrement des ivg .

  • propatria , 23 août 2014 @ 9 h 52 min

    Les Russes ont trouvé la solution:9000 EUROS de prime à la naissance (soit dix fois plus qu’en France) à partir du 2eme enfant; apparemment ça commence à faire son effet!!!.

  • Monsieur T , 24 août 2014 @ 16 h 33 min

    Oui, ce sont surtout les Tatars, Bashkirs et Nord Caucasiens qui en profitent, bref, les musulmans mais aussi les populations chamano-bouddhistes. Relancez la natalité pour favoriser l’invasion et l’islamisation de la Russie, ou comment empirer la situation davantage. Pas étonnant que Kadyrov est déclaré à propos de Poutine qu’il est une bénédiction pour les musulmans. Malheureusement une grande partie du camp nationaliste s’excite sur la Russie poutinienne s’en prendre le temps de creuser un peu les choses.

  • Renaud , 25 août 2014 @ 11 h 18 min

    C’est faux. Je vous invite à consulter les chiffres démographiques des oblasts et républiques de Russie, ce n’est pas difficile à voir que se sont les régions à 95 % russes qui ont connu une hausse importante de leur taux de fertilité ces dernières années (Novgorod, Kaliningrad, Lipetsk…) alors que les républiques musulmanes (type Ingouchie, Dagestan) ont une natalité stable.

Les commentaires sont clôturés.