Quand un maire tente de justifier l’installation forcée de 200 clandestins sur sa commune

Quand un maire tente de justifier l’installation forcée de 200 clandestins sur sa commune

Tensions. Conséquence directe du démantèlement, fin juillet, d’un campement installé sous le métro aérien à Paris, la commune de Saint-Mard, en Seine-et-Marne, s’est vue réquisitionner son gymnase municipal – flambant neuf – par la préfecture de région afin d’y « accueillir » 200 clandestins. Daniel Dometz, maire LR de la commune de 3800 habitants, se retrouve alors contraint d’expliquer cette situation hautement démocratique à ses concitoyens…

Via EetR.

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • HuGo , 23 août 2016 @ 10 h 51 min

    Donc, si on croit les ‘officlels’ (intervenant africain) ils ne touchent rien. Faut-il le croire ? De grands doutes m’assaillent … Pourtant, ils ont de l’argent pour des tas de choses (téléphone, manger halal, se déplacer dans les transport en commun, fumer…) grâce au travail clandestin (dixit l’adjudant de gendarmerie) Cela ne pose-t-il pas déjà un problème ? Pression NÉGATIVE sur les salaires, l’emploi …
    Les citoyens sont inquiets pour leurs filles (problèmes partout où ils sont, notamment en Suède, jamais entendu parler !).
    Puis, une très brave dame sauve la mise de la ligne de pensée ‘obligée’. Elle se dit outrée par les propos du maire, par les égoïstes qui l’entourent, ces personnes qui ne sont pas éduquées, qui ne connaissent pas les droits de l’Homme, au point qu’elle n’ose pas dire ce qu’elle pense de ces personnes, vraiment très négatives….
    Tout est dit !

  • Jean NOGUES , 23 août 2016 @ 13 h 13 min

    Inutile de laisser un champ de commentaires, avec la censure et l’espionnage de la police de la pensée, aucun commentaire ne sera sincère. Mieux vaut laisser le champ libre aux responsables de ces VIOLENCES et à leurs complices, au moins tout sera clair

  • balanine , 23 août 2016 @ 14 h 42 min

    Regarder et surtout écouter le Prêtre d’Alexandrie qui explique très bien la chose !!!!!b

  • Boutté , 23 août 2016 @ 15 h 17 min

    Conseil aux Maires des Communes où se trouvent des locaux de ce type : Pour qu’ils deviennent non requisitionnables il suffit d’y faire séjourner des cochons. Ils ne coûtent rien aujourd’hui et peuvent vous rendre un fier service !

Les commentaires sont clôturés.