La petite histoire : 1940, le rôle oublié des Français de Dunkerque

La petite histoire : 1940, le rôle oublié des Français de Dunkerque

Dans le dernier film du réalisateur britannique Christopher Nolan, Dunkerque, les Français sont oubliés, relégués au troisième plan de l’histoire de cette opération d’embarquement exceptionnelle. Et pourtant, ce sont bien eux qui, entre autres, ont tenu le dernier carré, résisté jusqu’à leur capture, afin de permettre aux 400 000 Anglais de prendre le large. Un aspect dont le film ne fait pas mention. Doit-on s’en étonner ? S’émouvoir ? Se scandaliser ?… Ou raconter nous-même notre propre histoire dans nos propres films ?

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Claude Armand Dubois , 23 août 2017 @ 19 h 54 min

    La présence de la résistance des français est bien là dans le film au début, certes brièvement,et on voit bien que ce sont eux qui assurent la protection de la plage et vers la fin le commodore joué par Kenneth Branagh dit qu’il est temps d’évacuer, les français ne pouvant pas résister très longtemps

Les commentaires sont clôturés.