Le Chili dépénalise l’avortement sous condition, la présidente socialiste pense déjà à la dénaturation du mariage…

Le Chili dépénalise l’avortement sous condition, la présidente socialiste pense déjà à la dénaturation du mariage…

Le Tribunal constitutionnel du Chili a donné, lundi 21 août, son feu vert à la loi dépénalisant l’avortement, après de 30 ans d’interdiction totale :

Autres articles

2 Commentaires

  • Chevalier- de Moncaire , 23 Août 2017 à 22:57 @ 22 h 57 min

    Une présidente socialiste d’ascendence française. Au Chili la plupart de leurs ancêtres sont français ou basques et souvent les deux à la fois.

  • hermeneias , 26 Août 2017 à 23:15 @ 23 h 15 min

    Les chiliens ont élu une socialaud et les sots-sialos sont partout les mêmes …..

Les commentaires sont fermés.