Photo prise dans le bureau de la mère Belkacem aux Journées du patrimoine…

(merci à CL)

Autres articles

29 Commentaires

  • jeanluc , 22 Sep 2014 à 9:51 @ 9 h 51 min

    Idiote absolue.

  • FIFRE Jean-Jacques , 22 Sep 2014 à 10:23 @ 10 h 23 min

    L’académie Française, dans le dévoiement qui semble, depuis quelques années, s’être saisi de ses membres, a accepté et validé définitivement deux formes de conjugaison inhabituelles mais qui écorchaient souvent nos oreilles : « ils croivent » et « qu’on voye ». Ce faisant, l’instance suprême aurait pu ajouter les verbes « croiver » et « voyer », cela se serait fait dans la plus grande et navrante indifférence.
    Il ne m’étonne donc que faiblement d’apprendre que le mot « cheffe » existât bien…Dans l’usage du moins, ce qui veut dire sans doute qu’il sera bientôt accepté par l’Académie.
    Dans le cas de Najat Belkacem, on pourrait même utiliser l’expression « petite cheffe » et espérer que les immortels (à moins qu’il ne s’agisse des impayables) ne la valident bientôt officiellement lui donnant ainsi accès au dictionnaire de la langue française.
    Tout cela est bien affligeant et laisse présager la destruction organisée de notre si belle langue. Je ne pense pas, en effet, que ce soit permettant l’accès au dictionnaire de la langue française à des barbarismes laids et insignifiants, sortes de borborygmes du verbe, de s’enrichir.
    La modernité n’induit pas forcément l’empirisme comme modèle sans faille.

  • Jack , 22 Sep 2014 à 10:27 @ 10 h 27 min

    Elle doit être un peu parano la dame et souffre d’un complexe d’infériorité latent vis à vis de la gente masculine… Elle n’arrive pas à se réaliser en tant que femme…On espère que tous les noms féminins, elle saura les mettre à la forme masculine… Egalité de droits et de traitement oblige ! On va rire !!!

  • Michel , 22 Sep 2014 à 11:39 @ 11 h 39 min

    Elle est vraiment trop (…). No comment !

  • Siam , 22 Sep 2014 à 11:42 @ 11 h 42 min

    Je lui recommande de désorganiser l’alphabet pour que cheffe ait aussi des chances de se retrouver devant chef… quelle pitié!

  • polémarque , 22 Sep 2014 à 12:30 @ 12 h 30 min

    “Comment on fait pour devenir cheffe, chef?”
    Si pour cela, il faut ressembler à la cheftaine Najat, mieux vaut rester un “sans dent” ou un “illettré”.

  • champar , 22 Sep 2014 à 12:32 @ 12 h 32 min

    Cheftaine …

    Il faudra bien arrêter les barbarismes et revenir à la véritable orthographe ainsi qu’au genre des mots.
    Il y en a assez des sottes pédantes très bien décrites dans “Les femmes savantes” de Molière.
    Comme je l’ai déjà écrit, le féminin du Garde des Sceaux qui a décidé de la féminisation à outrance du vocabulaire français est Mme Guigouille la garde des sottes ; c’est toujours d’actualité.

Les commentaires sont fermés.