Les CRS en colère face au projet de fiscalisation de leur indemnité de déplacement

Les CRS en colère face au projet de fiscalisation de leur indemnité de déplacement

Chaque CRS reçoit actuellement 39 euros par jour de déplacement. Jusqu’à présent, cette somme était non imposable. Mais le gouvernement souhaite fiscaliser ce revenu dès 2018. Pour tempérer cette décision, la direction générale de la police nationale veut faire passer l’indemnité de 39 à 42 euros. Mais selon un syndicat de police, ces trois euros partiraient immédiatement dans les charges sociales :

Pour ce CRS, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Il témoigne sous anonymat de ses difficiles conditions de travail. Jeudi, près de 2 000 de ses collègues se sont fait porter pâles au moment même où se déroulait la seconde journée de mobilisation de la loi travail. Une absence symbolique pour interpeller le ministère de l’Intérieur :

Autres articles

1 Commentaire

  • appeals , 25 Sep 2017 à 12:18 @ 12 h 18 min

    Et quel était leur état d’âme lors de la Manif pour tous et qu’ils tabassaient et gazaient femmes , vieux …..?

Les commentaires sont fermés.