Fraude fiscale : une soixantaine de parlementaires doivent régulariser leur situation

Selon Le Canard Enchaîné de ce mercredi, ils sont au moins une soixantaine de fraudeurs parmi les 925 députés et sénateurs de la République. Aucun nom n’a été révélé mais les fraudeurs sont invités à se mettre en conformité avec la loi. Beaucoup auraient minimisé leur patrimoine par négligence ou par calcul mais sans dépasser les 5 ou 10% de la valeur réelle. Quelques-uns en revanche tentent sciemment de tromper l’administration. La liste définitive des tricheurs sera connue avant la fin de l’année :

Autres articles

10 Commentaires

  • pas dupe , 22 Oct 2014 à 9:19 @ 9 h 19 min

    Le Canard Enchaîné a dégraissé…
    Ce n’est qu’une goutte d’eau !

    “Fraude/évasion fiscale : l’Etat, détroussé consentant
    600 milliards d’avoirs français dissimulés dans des paradis fiscaux”
    http://millebabords.org/spip.php?article23288

  • pas dupe , 22 Oct 2014 à 9:38 @ 9 h 38 min

    “…Manuel Valls a ainsi caché 99% des parts d’une SCI détenant un actif de près de 2 millions d’euros, en les mettant au nom de sa femme pour ne pas avoir à en déclarer le montant ou l’existence…”
    http://www.wikistrike.com/2014/10/le-patrimoine-cache-de-manuel-valls.html

  • fleurdenavet , 22 Oct 2014 à 11:07 @ 11 h 07 min

    et ce monsieur se permet de pourchasser les chômeurs et d’ouvrir sa grande gueule.

  • jpr , 22 Oct 2014 à 13:03 @ 13 h 03 min

    La bonne blague ! 289 députés socialistes et apparentés (sans compter les sénateurs) et seulement 60 tricheurs ? De qui se moque-t-on ?

  • Yves Tarantik , 22 Oct 2014 à 15:09 @ 15 h 09 min

    M’enfin !
    Les tours de vis fiscaux ne sont pas faits pour les zélus, c’est bien connu.
    Manquerait plus que ça qu’ils soient honnêtes…
    Ce serait à vous dégoûter d’être de gôche !

  • pas dupe , 22 Oct 2014 à 17:28 @ 17 h 28 min
  • pas dupe , 22 Oct 2014 à 17:37 @ 17 h 37 min

    “HSBC. Un rapport de l’Office fédéral de la Police le démontre clairement 3300 noms ont été éliminés
    La France a effectivement falsifié les listes de Falciani. Le 23 juillet 2012, le quotidien Le Monde suggérait que «la liste des évadés fiscaux de HSBC en Suisse aurait été falsifiée». L’Agefi est aujourd’hui en mesure d’affirmer sans conditionnel que le contenu des listes a bien été modifié. Après avoir pu consulter le rapport de 17 pages de l’Office fédéral de la police, intitulé «Analyse des données électroniques» et daté 25 août 2010.”

    “…l’enquête avait permis d’identifier plus de 8000 noms de clients français de HSBC…”
    “…l’été 2009, Eric Woerth n’évoquait plus qu’une liste de 3000 noms d’exilés fiscaux…”

    “…environ 3300 noms de clients français de HSBC Private Bank ont été éliminés….”
    http://openews.eu/la-france-a-effectivement-falsifie-les-listes-devades-fiscaux-dhsbc/

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen