CENT EUROS POUR 3.800.000 DE FRANCAIS! ENFIN NOUS AVONS UNE STATISTIQUE SUR LA PAUVRETE

CENT EUROS POUR 3.800.000 DE FRANCAIS! ENFIN NOUS AVONS UNE STATISTIQUE SUR LA PAUVRETE

Cent euros ! La preuve que 3.800.000 de Français vivent avec moins de 2000 euros

Cent euros dans un, deux ou trois mois. C ‘est un peu plus qu’un plein d’essence. C’est comme pour les masques,on se demande si Jean Castex ne se moque pas ouvertement de ses administrés, et s’il attend avec jouissance le plein des ronds points.

Encore 3.8 milliards de jetés par dessus les fenêtres de l’Élysée. Depuis qu’Emmanuel Macron semble avoir pris sa décision de se représenter au vu des 25% que lui donnent avec une étonnante régularité les sondages, il est très généreux avec…notre argent, ou plutôt avec l’argent que nos enfants, petits-enfants et arrière petits-enfants auront un jour à rembourser.

Et Si Macron n’était pas si sûr que cela de son maintien en son Palais jupitérien, voilà le plus beau des cadeaux – un héritage pourri – qu’il laissera à celui ou celle qui lui succédera.

Cent euros, c ‘est une somme pour nos plus pauvres. Cent euros qui alimenteront aussitôt les caisses de l’Etat sous forme de taxes pétrolières qu’il aurait peut-être mieux fait de baisser. Mais, la politique du en même temps que nous subissons depuis bientôt cinq ans fait que les pauvres resteront pauvres, les classes moyennes encore plus en difficulté et les riches resteront riches, voire très riches en remerciant leur bienfaiteur de leur vote. Mais heureusement, ces Français baignant dans des baignoires d’euros, sont si peu nombreux que leur bulletin de vote ne comptera pas.

Il n’en est pas moins vrai que ces cent euros officialisent la version d’une France très appauvrie. Près de quatre millions de foyers dont les fins de mois sont cauchemardesques.

La droite, je veux parler de celle qui est à la droite des LR, tirera sans doute tout le bénéfice de cette politique du « quoiqu’il en coûte » . Surtout si elle continue à clamer que l’immigration est l’une des principales causes de cette pauvreté, même si cette version est contredite par ses détracteurs.

L’exemple de l’acharnement du pouvoir contre un Charles Prats est plus parlant que n’importe quel discours. Les révélations qu’il a faites sur la désastreuse politique d’ Emmanuel Macron sont impardonnables, n’est ce pas M. le Président qui semble être intervenu personnellement pour attaquer ce digne trop digne magistrat qui a osé dénoncer le Cartel des Fraudes . Mais comment reprendre ces 100 milliards d’argent public volés chaque année par les fraudeurs fiscaux et sociaux ?

Floris de Bonneville

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Sybil , 24 octobre 2021 @ 11 h 42 min

    Bien vu, ça concerne aussi les gens au RSA etc, et autres subventionnés par nos impôts?

  • de bonneville , 24 octobre 2021 @ 20 h 08 min

    Cher Doucet, non cela fait, hélas, bien 3 milliards 800 millions… Des pécadilles, en somme

Les commentaires sont clôturés.