Comprendre le conflit israélo-palestinien et l’escalade récente des violences en 5 minutes 30

Autres articles

12 Commentaires

  • margouilla , 23 Nov 2014 à 0:30 @ 0 h 30 min

    Marre de ces publicités avant les vidéos !!!!!

  • lescaves , 23 Nov 2014 à 10:17 @ 10 h 17 min

    je trouve désolant que même sur ce site on parle de Palestine . Ce mot a été recréé par le KGB quand il on pris en charge yasser Arafat pour s’en servir dans la guerre froide

  • Christian , 23 Nov 2014 à 13:54 @ 13 h 54 min

    C’est vrai que ces pubs avant les vidéos, c’est pénible.
    Heureusement que le sujet m’intéressait sinon j’aurai quitté la page ! 🙂

  • champar , 23 Nov 2014 à 16:03 @ 16 h 03 min

    Explication très claire à l’aide des cartes, merci.

  • Dubouillon , 23 Nov 2014 à 16:15 @ 16 h 15 min

    Merci pour cette explication avec les cartes. Enfin on peut situer les divers quartiers, voir le tramway et soupirer :la situation est inextricable. On devrait préciser de quand date le temple de Salomon et la Mosquée d’Omar ce qui est incontournable.

  • Truth , 23 Nov 2014 à 17:04 @ 17 h 04 min

    Ce sont en réalité deux visions du judaïsme qui s’oppose: celui de l’ancienne alliance et celui de la Nouvelle.

    Ceux qui n’ont pas reconnu Jésus comme Messie veulent reconstruire le 3eme Mikdash (Temple) et revenir aux sacrifices (se purifier en sacrifiant des animaux);

    ceux qui l’ont accepté voient le cœur du croyant comme le 3eme Mikdash (le temple physique n’était qu’un précurseur, reconstruire le Mikdash signifie reconstruire sa foi) et le sacrifice de Jésus comme l’accomplissement de la Torah.

    Ce lieu doit rester une mosquée, un “lieu de prière pour tous les peuples” (il faut cependant qu’ils acceptent l’accès des juifs et chrétiens) mais ne doit en aucun cas redevenir un Mikdash physique. Les “chrétiens” qui soutiennent cela sont dans l’erreur car revenir à l’ancienne alliance signifierait la négation du sacrifice de Jésus Christ et l’arrivée de l’imposteur (l’antichrist).

    Lisez le Nouveau Testament: “le juif, c’est celui qui l’est intérieurement”: la circoncision est celle du cœur (se dépouiller de l’idolâtrie) et c’est l’âme qui doit manger les sacrifices casher en acceptant la vérité (“ma viande c’est de faire la volonté de Dieu”, “c’est ici l’œuvre de Dieu, que vous croyiez en celui qu’Il a envoyé”).

  • Christin , 23 Nov 2014 à 19:37 @ 19 h 37 min

    En effet, car l’emplacement des mosquées n’est pas celui du temple “selon les Juifs”, il l’est plutôt selon les historiens… Et la construction des mosquées précisément à cet emplacement n’est pas due au hasard!

Les commentaires sont fermés.