VIDÉO | Ces Français qui quittent la France pour réussir

Les Français sont de plus en plus nombreux à quitter France pour s’installer à l’étranger afin de pouvoir monter leur entreprise loin des lourdeurs de la fiscalité et de l’administration française. Le trio de tête des destinations de ces exilés ? La Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis. Reportage extrait du JT de 20h de France ce mercredi 22 janvier 2013.

Autres articles

24 Commentaires

  • la Mésange , 23 janvier 2014 @ 17 h 07 min

    J’avoue qu’en tant que “française d’en bas”, avec un revenu nettement inférieur au smic, j’envisage depuis plusieurs années de m’exiler bien loin de leur ripoublique, mais pas principalement pour des raisons économiques.

    Mes raisons sont à 99% idéologiques : comme beaucoup de catholiques, je trouve de plus en plus insupportable de “vivre” dans un pays à ce point enfoncé dans le péché public et fièrement revendiqué.

    Néanmoins, depuis l’arrivée du Hollande au pouvoir, je me dis que c’est peut-être contrainte et forcée, c’est à dire non pas par choix idéologique ou pour “gagner plus d’argent” mais simplement pour “arriver à survivre grâce à mon travail” que je vais devoir m’expatrier. Définitivement.

  • xrayzoulou , 23 janvier 2014 @ 17 h 36 min

    Je suis à la retraite j’ai pu, lors de mutation aller à DJIBOUTI, ai TCHAD, au SENEGAL , et en POLYNESIE (MURUROA), si mon père n’était pas DCD 3 mois après mon retour de POLYNESIE, j’y serai repartie des ma mise à la retraite ; mais je garde toujours en tête cette envie de partir (ou à la Réunion si mon frère y reste). Je suis comme “La mésange” catholique est ne supporte plus ces gens qui nous gouvernent, ils sont pire que des vandales et chouchoutent les antichrétiens. Bien q’avec une retraite (pas complète) si je le peux, je pars.

  • la Mésange , 23 janvier 2014 @ 18 h 10 min

    Sans indiscrétion, xrayzoulou, vous étiez dans la Marine, ou dans la coopération ?
    Mes parents (mon père était contre-amiral) ont passé plusieurs années à Papeete dans les années 60, et ma mère en garde un bon souvenir, mais elle dit que les prix (en particulier du logement, mais aussi de la nourriture) étaient tellement élevés qu’on ne pourrait pas y vivre avec un petit salaire.
    Confirmez-vous qu’il en est toujours ainsi ?

    Pour ma part, je me renseigne sur la Nouvelle Zélande. Je pense que c’est là que j’aterrirai si je me vois contrainte de partir….et si les néo-zélandais veulent bien de moi !! 😀

  • eric-p , 23 janvier 2014 @ 21 h 31 min

    Pour aller où ???

  • eric-p , 23 janvier 2014 @ 21 h 32 min

    La Réunion ? La Polynésie ? C’est toujours la France !

  • eric-p , 23 janvier 2014 @ 21 h 40 min

    Trop tard: Le mariage gay a été voté à Wellington…avec enthousiasme !

  • ranguin , 24 janvier 2014 @ 6 h 53 min

    oui mais elles ont des régimes particuliers.
    Je ne crois pas me tromper en disant qu’il n’y a pas d’impôts à l’exception de la TVA.
    Tout comme en Corse vous ne payez aucun droit d’héritage.

Les commentaires sont fermés.