Cantonales: Louis Alliot (FN) espère 10 à 50 élus au second tour

Le vice-président du Front National et conseiller régional du Languedoc-Roussillon, Louis Alliot, indique ce matin qu’il s’attend à ce que le score de son parti augmente “méchamment” et vise 10 à 50 élus pour le second tour des cantonales. Il a par ailleurs jugé que les appels de la droite à faire barrage au FN serait peu suivis.

Le Front National ne dispose d’aucun conseiller général actuellement et sera présent dans 402 cantons pour le second tour, dimanche.

Autres articles